Éliminations dans les corps valués

par Silvain Rideau

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Élisabeth Bouscaren et de Thomas Scanlon.

Soutenue le 09-12-2014

à Paris 11 , dans le cadre de Ecole doctorale Mathématiques de la région Paris-Sud (1992-2015 ; Orsay) , en partenariat avec Laboratoire de mathématiques d'Orsay (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse est une contribution à la théorie des modèles des corps valués. Les principaux résultats de ce texte sont des résultats d’éliminations des quantificateurs et des imaginaires. Le premier chapitre contient une étude des imaginaires dans les extensions finies de Qp. On y démontre que ces corps ainsi que leurs ultraproduits éliminent les imaginaires dans le langage géométrique. On en déduit un résultat de rationalité uniforme pour les fonctions zêta associées aux familles de relations d’équivalences définissables dans les extensions finies de Qp. La motivation première du deuxième chapitre est l’étude de W(F_p^alg) en tant que corps valué analytique de différence. Plus généralement, on démontre un théorème d’élimination des quantificateurs de corps dans le langage RV pour les corps valués analytiques -Henséliens de caractéristique nulle. On donne aussi une axiomatisation de la théorie de W(F_p^alg) ainsi qu’une preuve qu’elle est NIP. Dans le troisième chapitre, on prouve la densité des types définissables dans certains enrichissements d’ACVF. On en déduit un critère pour l’élimination des imaginaires et la propriété d’extension invariante. Ce chapitre contient aussi des résultats abstraits sur les ensembles extérieurement définissables dans les théories NIP. Dans le dernier chapitre, les résultats du chapitre précédent sont appliqués à VDF, la modèle complétion des corps valués munis d’une dérivation qui préserve la valuation, pour obtenir l’élimination des imaginaires dans le langage géométrique ainsi que la densité des types définissables et la propriété d’extension invariante. Ce chapitre contient aussi des considérations sur les fonctions définissables, les types et les groupes définissables dans VDF.

  • Titre traduit

    Eliminations in valued fields


  • Résumé

    This thesis is about the model theory of valued fields. The main results in this text are eliminationsof quantifiers and imaginaries. The first chapter is concerned with imaginaries in finite extensions of Qp. I show that these fields and their ultraproducts eliminate imaginaries in the geometric language. As a corollary, I obtain the uniform rationality of zeta functions associated to families of equivalence relations that aredefinable in finite extensions of Qp.The motivation for the second chapter is to study W(F_p^alg) as an analytic difference valued field. More generally, I show a field quantifier elimination theorem in the RV-language for -Henselian characteristic zero valued fields with an analytic structure. I also axiomatise the theory of W(F_p^alg) and I show that this theory is NIP.In the third chapter, I prove the density of definable types in certain enrichments of ACVF. From this result, I deduce a criterion for the elimination of imaginaries and the invariant property. This chapter also contains abstract results on externally definable sets in NIP theories. In the last chapter, the previous chapter is applied to VDF, the model completion of valued fields with a valuation preserving derivation, to obtain the elimination of imaginaries in the geometric language, as well as the density of definable types and the invariant extension property. This chapter also contains considerations about definable functions, types and definable groupes in VDF.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.