Le Movimiento Ibérico de Liberación (MIL) et ses représentations dans la presse : mythes et mystifications

par Canela Llecha Llop

Thèse de doctorat en Études hispaniques

Sous la direction de Marie-Claude Chaput et de Julio Pérez-Serrano.

Soutenue le 12-12-2014

à Paris 10 en cotutelle avec l'Universidad de Cádiz , dans le cadre de Ecole doctorale Lettres, langues, spectacles (Nanterre) .


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous proposons d’approcher le Movimiento Ibérico de Liberación (MIL), petit groupe anticapitaliste et internationaliste agissant dans les années soixante-dix à Barcelone, au travers de ses représentations médiatiques. Nous privilégions pour ce faire une approche double, qui croise perspective diachronique – un parcours de la presse sous le franquisme jusqu’aux médias en démocratie – et regard synchronique – une étude conjointe et comparative de différents journaux. L’examen du discours de presse relatif au MIL présente en effet un intérêt méthodologique majeur, dans la mesure où il fait apparaître une constellation d’ethos qui tiennent lieu d’identité politique au MIL. Les procédures de nomination ou de qualification du groupe, si elles disent long sur les différentes configurations discursives desquelles elles émanent, contribuent à donner du MIL un portrait au kaléidoscope, qui cristallise toujours les langages et les problématiques contemporaines. En confrontant les textes du groupe lui-même à ceux qu’en produisent les médias, nous chercherons à comprendre ce qui advient dans les jeux d’écart, de distorsion ou de recouvrement que cette mise en regard fait apparaître. Les représentations du MIL sont multiples et évolutives : durement réprimé sous le franquisme, le groupe fait peu à peu l’objet d’un mouvement de revalorisation, centré sur la figure de Salvador Puig Antich qui se voit dès lors instituée en métonymie des revendications mémorielles les plus récentes, voire en icône de l’antifranquisme. Notre travail s’attachera à étudier ce qui se joue au cœur de ces dispositifs rhétoriques, pour comprendre ce que les médias font au MIL et au projet politique dont il était porteur.

  • Titre traduit

    The Movimiento Ibérico de Liberación (MIL) and its representations in the press : myths and mystifications


  • Résumé

    Throughout this doctoral thesis, we will focus on the Movimiento Ibérico de Liberación (MIL), small anticapitalist and internationalist group which operated in the seventies in Barcelona. We will then take the press representations of it as the point at issue. Therefore, we support a double approach, which blends both a diachronic perspective – different samples of the subject in written press under Franco’s dictatorship up to democracy – and a synchronic point of view – a complete and comparative survey of various newspapers. The analysis of the press’s point of view in what concerns the MIL shows a major methodological interest, insofar as it reveals an ethos constellation which stands for the political identity of the MIL. Even when the different nominal and classifying strategies of the group sustain each newspaper’s different rhetoric settings, they also display a kaleidoscope-type portrait of the MIL, which embodies contemporary languages and issues. By comparing the written documents that the MIL itself published to the media’s, we will be able to identify and understand increasing gaps, distortions or even coincidences between both. We can find multiple representations of the MIL which at the same time prove an evolution. The group, severely persecuted during Franco’s dictatorship, gradually gained support and acceptance due to the figure of Salvador Puig Antich. He would not only become a metonymy of the most recent memorial claims, but also an icon of anti-francoism. Our approach will be focused on the rhetorical tools used by the media in order to find out what it does to the MIL and to its political project.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.