Les Îles Ioniennes de l'archaïsme à l'époque classique : traditions épiques et structures historiques entre centre et périphérie du monde grecque : perspectives historiographiques

par Francesca Crema

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Le président du jury était Élizabeth Deniaux.

Le jury était composé de Marie-Françoise Boussac, Élizabeth Deniaux, Stefania De Vido, François Quantin, Ludovico Rebaudo.

Les rapporteurs étaient Stefania De Vido, François Quantin.


  • Résumé

    Le sujet du travail concerne les Îles Ioniennes comme «objet historiographique», à partir de l'idée même des Îles Ioniennes comme archipel, qui est un concept géographique moderne. Nous examinerons les différentes identités historiographiques modernes attribués à ces îles pendent les deux derniers siècles, et comment ils ont influencé l'interprétation historique. Au début du XIXe siècle une conjoncture politique et culturelle extraordinaire avait donné à ces îles une grande célébrité. Les voyageurs et les savants les considéraient en premier lieu comme «le royaume d'Ulysse» et les premières explorations archéologiques, mais les plus scientifiques campagnes de fouilles du XXe siècle aussi, avaient Homère comme point de départ. Cette «identité homérique» sera examinée en détail, en considération des exemples récents qui montrent comment elle influence encore l'interprétation des donnés archéologiques. Par contre, ces îles ont joué un petit rôle dans les Histoires grecques, sauf pour ce qui concerne la sédition à Corcyre: sa description par Thucydide, avec des considérations générales sur la nature humaine, mais aussi les événements historiques contemporains (la Révolution française, tout d'abord), avaient mis ce sujet au centre du débat politique. Nous analyserons les différentes approches au ce sujet dans les Histoires grecques plus importants jusqu'à la lecture positiviste des événements par Beloch. Dans la deuxième moitié du XXe siècle, étaient notre perspective historique considérablement changée, avec une tendance générale à donner plus d'attention aux périphéries de la Grécité et à l'étude des dynamiques relationnelles, les Îles Ioniennes ont retrouvé un rôle important, en tant que point nodal dans les routes commerciales vers la mer Adriatique et l'Italie. Nous accorderons une attention particulière à la soi-disant «identité eubéenne» souvent attribuée aux îles dans le contexte du débat récent sur la colonisation eubéenne. Enfin, nous examinerons les perspectives les plus récentes, où les Îles Ioniennes sont enfin considérés comme un sujet historique actif. La dernière section doit être considéré comme un nouveau point de départ, une tentative de redéfinition du rôle des Îles Ioniennes dans les sources anciennes: nous reviendrons en particulier sur Homère et Thucydide, les auteurs qui ont le plus influencé notre interprétation historique dans les deux derniers siècles .

  • Titre traduit

    The Ionian Islands in the Archaic and Classical Age : epic traditions and historical structures between centre and periphery of the Greek world : historiographical perspectives


  • Résumé

    This research deals with the Ionian Islands as 'historiographical object', starting from the idea itself of the Ionian Islands as archipelago, which is a modern geographical concept. We examine the different modern historiographical identities assigned to these islands during the last two centuries and how they influenced the historical interpretation. At the beginning of the XIXth century an extraordinary political and cultural juncture gave to these islands great celebrity. Travellers and scholars considered them first of all as 'the realm of Odysseus' and the very first archaeological explorations, but also the more scientific campaigns of the XXth century, had Homer as a starting point. This 'Homeric identity' is examined in detail, since recent examples show how much it still influences the interpretation of the archeological record. These islands played little role in the Histories of Greece, except for the case of the Corcyrean sedition described by Thucydides, which the French Revolution brought at the centre of the political debate: we analyse the different approaches to the subject in the most important Histories of Greece up to Beloch's positivistic reading of the events. In the second half of the XXth century, within a general shift of attention to the peripheries of Greece and to the study of relational dynamics, the Ionian Islands regained an important role, as connective point in the trading routes towards the Adriatic Sea and Italy. We will give particular attention to the 'Euboian identity' often assigned to the islands, when included in the debate on the Euboian colonisation. In the end, we consider the most recent perspectives, where the Ionian Islands are finally considered as an active historical subject. The last chapter is an attempt to redefine the role of the Ionian Islands in the ancient sources: we will reconsider in particular Homer and Thucydides, the authors who most influenced our historical interpretation in the last two centuries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.