Écrire sur les premiers empereurs : l'élaboration du récit chez Tacite et Suétone

par Pauline Duchêne (Duchêne)

Thèse de doctorat en Littérature latine

Sous la direction de Charles Guittard.

Le président du jury était Étienne Wolff.

Le jury était composé de Charles Guittard, Étienne Wolff, Dominique Briquel, Michèle Ducos, François Bérard, Olivier Devillers, Anne Videau.

Les rapporteurs étaient Dominique Briquel, Michèle Ducos.


  • Résumé

    La conception de l'écriture de l'histoire par les auteurs romains, leur méthodologie historique sont très différentes des nôtres. On a ainsi souvent déploré que le primat littéraire de leur démarche les ait amenés à effacer autant que possible de leurs textes les informations sur leurs recherches préparatoires.Or ces informations existent, bien que ce ne soit pas sous la forme qu'elles adoptent de nos jours : interventions à la première personne, formules introductrices, mais aussi fortes ressemblances dans le traitement de certaines figures, de certains épisodes. Ces traits permettent de saisir les cadres informatifs et narratifs à respecter et, dès lors, de mieux apprécier les choix personnels.Cette thèse étudie ces éléments pour les deux historiens romains du début du IIème siècle ayant écrit sur les premiers empereurs, Tacite et Suétone. Elle étudie ainsi successivement : leur présence visible dans leurs textes (chap. 1) ; les mentions explicites de sources, qu'elles soient nominales ou anonymisées (chap. 2) ; l'influence du genre choisi pour traiter de cette période historique (chap. 3) ; les éléments topiques dans le récit de certaines scènes (chap. 4) ; l'élaboration progressive de certains épisodes (chap. 5) ; le portrait général de chaque empereur (chap. 6) ; la façon dont Tacite et Suétone concevaient l'écriture de l'histoire et leur rapport au passé (chap. 7) ; la conception romaine de cette écriture (chap. 8).Cette recherche met ainsi en évidence les particularités de l'historiographie romaine du IIème siècle, tant par rapport à l'historiographie grecque qu'à celle d'aujourd'hui. Elle fait également apparaître le rapport propre des Romains à leur passé, à la fois souple dans l'établissement des faits historiques et tourné vers le futur.

  • Titre traduit

    Writing on the first emperors : the elaboration of the narrative in Tacitus and Suetonius


  • Résumé

    How Roman authors conceived the writing of history, their historical methodology are very different from ours. For instance, it has been quite often found regrettable that, as their main goal was literary, they cancelled as much as possible any trace of their preparatory researches.But these informations exist, even though not presented as they would be today : there are direct interventions in the first person singular and plural ; introductive formulas ; similarities between the presentation of certain people or how some episodes are narrated. These elements reveal the informative and narrative frames which were to be respected and, as a consequence, the personal choices that were made by the authors.This PhD dissertation aims at studying these pecularities for the two Roman historians of the IInd century CE who wrote on the first emperors, Tacitus and Suetonius. It thus successively studies : their visible presence in their texts (chap. 1) ; the explicit mentions of sources, whether they be nominal or anonymous (chap. 2) ; the influence of the genre chosen to narrate that historical periode (chap. 3) ; the topic elements in the narration of certain scenes (chap. 4) ; the progressive elaboration of certain episodes (chap. 5) ; the general portrait of each emperor (chap. 6) ; how Tacitus and Suetonius conceived the writing of history and their relation to the past (chap. 7) ; how the Roman in general conceived that activity (chap. 8).This research thus demonstrates the pecularities of Roman historiography in the IInd century CE, in front of Greek and modern pratices. It also shows the personal relation Roman society had with its past, at the same time quite flexible about the narration of historical facts and subordinating it to the future.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.