Mutations démographiques et emploi : le cas des étudiants du Sud-Est tunisien

par Ridha Lahiouel

Thèse de doctorat en Démographie

Sous la direction de María-Eugenia Cosío-Zavala.

Soutenue le 15-10-2014

à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec "CERPOS laboratoire EA 4429 (laboratoire) .

Le président du jury était Bernard-Marie Grossat.

Le jury était composé de María-Eugenia Cosío-Zavala, Bernard-Marie Grossat, Ali ben Brahim, Bénédicte Gastineau.

Les rapporteurs étaient Bernard-Marie Grossat, Ali ben Brahim.


  • Résumé

    En Tunisie, la massification et la démocratisation de l’enseignement supérieur ont explosé le nombre de diplômés qui éprouvent des difficultés d’insertion professionnelle depuis le début des années 1980, cette conjoncture a été l’un des principaux déclencheurs de la révolution du 14 janvier 2011.Comme dans plusieurs des pays, l’origine du chômage des diplômés tunisiens réside essentiellement dans le déphasage entre les formations (investissement en capital humain) et les besoins des entreprises (l’investissement en matière d’emploi).Ce phénomène ne manque pas d’avoir des conséquences sociodémographiques importantes. En effet, les individus en difficulté d’insertion sont souvent victimes d’un sentiment de marginalisation, voire d’exclusion, notamment des transactions matrimoniales (retard de leur date de mise en couple qui aura des conséquences sur la fécondité). Les diplômés développent alors des stratégies pour échapper au chômage tels que l’émigration, la poursuite des études surtout pour les filles ou la création d’entreprises si la situation financière le permet.L’objectif de cette thèse consiste à étudier et à comprendre les interactions entre l’emploi et les phénomènes démographiques.

  • Titre traduit

    Demographic change and employment : the case of students from the South-East of Tunisia.


  • Résumé

    In Tunisia, the massification and democratization of higher education have exploded the number of graduates who have employability problems since the early 1980s, this situation was one of the main triggers of the Revolution of January 14, 2011. As in many countries, causing the unemployment Tunisian graduates lies essentially in the phase shift between training (human capital investment), and business needs (investment in employment). This phenomenon does not fail to have significant sociodemographic consequences. Indeed, individuals with insertion difficulties often experience a sense of marginalization or exclusion, including matrimonial transactions (delay their date of couple formation will affect fertility). Graduates eek to developing strategies to escape unemployment to escape unemployment such as emigration, further education especially for girls or business creation if the financial situation allows.The objective of this thesis is to study and understand the interactions between employment and demographic phenomena.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.