Dyonisos par la voie de chemin de fer : cirque et théâtre dans l'intérieur de l'Etat de Bahia, Brésil, pendant la première moitié du XXe siècle

par Reginaldo Carvalho da Silva

Thèse de doctorat en Arts du spectacle

Soutenue le 10-06-2014

à Paris 10 en cotutelle avec l'Universidade federal da Bahia , dans le cadre de Ecole doctorale Lettres, langues, spectacles (Nanterre) .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la circulation de la théâtralité du cirque, de la France aux régions intérieures du Brésil, en prenant comme référence la configuration du spectacle de cirque moderne et la présence du théâtre dans le Cirque Olympique de 1807 à 1836. Le théâtre y est considéré comme un des éléments de la pluralité du cirque qui arriva au Brésil au XIXe siècle. Pour comprendre la circulation de cette dramaturgie, l’étude se porte sur le système de transports du pays, en se focalisant sur les chemins de fer, afin de mesurer l’impact culturel du Bahia and São Francisco Railway et du Chemin de Fer São Francisco dans les régions intérieures de l’Etat de Bahia, pendant la première moitié du XXe siècle. Ce qui permet de réaliser une analyse de la vie culturelle de ce « réseau de villes » bénéficiaires des chemins de fer, en particulier les villes de Alagoinhas, Serrinha, Senhor do Bonfim et Juazeiro. A titre d’exemple de cette circulation, l’étude se concentre sur le mélodrame français Les deux sergents, de D’Aubigny, présenté pour la première fois au public au Théâtre de la Porte Saint-Martin en 1823. Traduit en portugais, il fut représenté par des cirques et des compagnies théâtrales, dans différentes villes du Brésil, dont celles étudiées ici, et illustre un vrai triomphe de la dramaturgie mélodramatique française au Brésil, pendant plus d’un siècle.

  • Titre traduit

    Dionysius on the track of the railway : circus and theatre in the interior of Bahia, Brazil, in the first half of the twentieth century


  • Résumé

    This paper discusses the transit of the circus-theatricality from France to the interior of Brazil with reference to the configuration of the modern circus show and the presence of the theatre at the Cirque Olympique between the years 1807 and 1836. The theatre is therefore treated as an element of the plurality of the circus that came to Brazil in the nineteenth century. To understanding this circulation it is necessary to analyse the transport system in the country, focusing on the railroads, to point out the cultural impacts of the Bahia and San Francisco Railway and the Railway San Francisco on the interior of Bahia in the first half of the twentieth century and an analysis of the cultural life in the "network of cities" in Bahia, benefited by the railroads, especially the cities Alagoinhas, Serrinha, Senhor do Bonfim and Juazeiro. As an example of this movement, we discuss the French melodrama Les deux sergents from D'Aubigny, whose debut performance took place at the Théâtre de la Porte Saint-Martin in 1823. Translated into Portuguese, the piece was performed by circuses and theatre companies in several Brazilian cities, including those encompassed by this study, featuring a triumph of French melodramatic dramaturgy in Brazil over the course of more than a century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.