L'implantation des missionnaires et leur implication dans la prise en charge de la santé maternelle et infantile dans les villages de Baback, Fandene, Keur-Moussa et Sanghe au Sénegal, de 2007 a 2011

par Madeleine Séne

Thèse de doctorat en Géographie humaine régionale

Sous la direction de Alphonse Yapi-Diahou et de Pascal Sagna.

Soutenue en 2014

à Paris 8 en cotutelle avec Dakar , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales. ED 401 (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) .


  • Résumé

    Baback et Sanghé sont deux villages situés dans la Communauté Rurale (CR) de Notto-Joobaas localisée au sud du département de Thiès, tandis que Fandène et Keur-Moussa, chefs-lieux de CR, se situent respectivement au nord et au nord-ouest. Ces quatre villages, fondés avant la fin du XIXe siècle, sont occupés par des populations d’ethnies différentes. Ils bénéficient de potentialités physiques non négligeables qui permettent le développement d’activités socio-économiques. Par ailleurs, les conditions climatiques défavorables, le déséquilibre financier, l’application des plans d’ajustement structurel et la dévaluation du franc CFA se sont traduits par une précarité des conditions de vie des populations sénégalaises, notamment en milieu rural. Ces conjonctures économiques ont affecté plusieurs secteurs dont celui de la santé des populations. Les femmes et les enfants constituent les couches les plus vulnérables parce qu’elles sont les plus marginalisées et les plus démunies de la société. Elles sont confrontées à une pauvreté persistante. Les femmes sont exposées à la morbidité et la mortalité durant la gestation et l’accouchement. Avec l’implantation des missionnaires dans les villages de Baback, Fandène, Keur-Moussa et Sanghé à partir des années 60, plusieurs structures de santé sont mises en place et contribuent effectivement à la prise en charge de la santé maternelle et infantile. Ces structures prennent en charge le suivi des grossesses par les visites prénatales, les vaccinations et les accouchements. Les enfants font l’objet d’une attention particulière, à travers les vaccinations, les pesées, les activités de nutrition dans les centres de protection maternelle et infantile, depuis leur naissance jusqu’à l’âge scolaire (cinq à six ans). Les taux de mortalité maternelle, néonatale et infantile ont beaucoup baissé ces dernières années, mais ils restent encore assez élevés au Sénégal. Le taux de mortalité maternelle est passé de 510 /100 000 naissances vivantes en 1992 à 401/100 000 naissances vivantes en 2005. Quant au taux de mortalité infanto-juvénile, il est passé de 150 ‰ en 1997 à 121 ‰ en 2005. Celui de la mortalité infantile de 70,1 ‰ en 1997 à 61 ‰ en 2005. En outre, postes de santé sont aussi confrontés à des difficultés financières. Ainsi, la gratuité des soins de santé qui prévalait dans la prestation de services des missionnaires a fait place au recouvrement des coûts par la participation financière des bénéficiaires. L’association des postes de santé privés catholiques du Sénégal (APSPCS) assure la coordination des activités dans les postes de santé pour mieux répondre aux besoins des populations en matière de santé notamment en milieu rural.

  • Titre traduit

    Maternal and child health care by missionaries in the villages of Baback, Fandène, Keur-Moussa and Sanghé in Senegal, from 2007 to 2011


  • Résumé

    Baback and Sanghé are two villages in the rural community (CR) of Notto-Joobaas located in the south of the department of Thies. While Fandène and Keur-Moussa main village of CR are situated respectively the north and north-west department of Thies. These four villages founded before the end of nineteenth century are occupied by different ethnic populations. They benefit from significant physical potential that allow the development of socio -economic activities. Moreover, adverse weather conditions, the financial imbalance, the implementation of structural adjustment policies and the devaluation of the CFA franc resulted in precarious living conditions of the Senegalese people, especially in rural areas. Poor economic performance has affected many sectors, including the health of populations. Women and children are the most vulnerable because they are the most marginalized and poorest of society. They face persistent poverty. Women are more prone to morbidity and mortality during pregnancy and childbirth. With the introduction of the missionaries in the villages of our study from the 60s, many health facilities were put in place and effectively contribute to the management of maternal and child health. These structures support the monitoring of pregnancies by prenatal visits, vaccinations and childbirth. Children are given special attention through vaccinations, weighing and nutrition programmes in the centers for mother and child care, from birth to school age (five to six years). Maternal, infant and child mortality has declined significantly in recent years, but they are still quite high in Senegal. The maternal mortality rate fell from 510/100 000 live births in 1992 to 401/100 000 live births in 2005. The rate of child mortality, it dropped from 150 in 1997 to 121 ‰ in 2005. The infant mortality from 70,1 ‰ in 1997 to 61 ‰ in 2005. Health stations are also facing financial difficulties. Thus, the free health care that prevailed in the services of the missionaries gave way to cost recovery by the financial participation of the beneficiaries. The Association of Private Catholic health stations in Senegal (APSPCS) coordinates activities in matters of health posts to better meet the needs of the population health especially in rural areas.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (470 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 419-435. Liste de sites intenet f. 436-437

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3755
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.