L'hôpital public, un nouvel acteur territorial entre aménagement sanitaire et rivalités stratégiques : le cas de la Haute-Normandie

par Aurélien Delas

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Béatrice Giblin-Delvallet.

Soutenue en 2014

à Paris 8 en cotutelle avec Paris 8 , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales. ED 401 (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) .


  • Résumé

    Acteur clef de l’aménagement sanitaire et économique d’un territoire, l’hôpital public ne peut garantir sa pérennité et tenter de rivaliser avec le secteur privé que par la construction d’une stratégie territoriale pertinente et partagée, passant par le développement de liens de coopération avec les autres acteurs de santé et l’augmentation de son activité programmée. Analysant le cas haut-normand, les hôpitaux français ont progressivement intégré la nécessité d’une approche territoriale renforcée de leur offre de soins sous l’influence de leur nouveau mode de financement à l’activité, d’une gouvernance interne rénovée et d’exigences de qualité renforcées, ainsi que des problématiques de démographie des professions de santé et d’aggravation des inégalités sanitaires et socioterritoriales des populations. Les hôpitaux publics doivent désormais élaborer une stratégie territoriale de développement de leurs activités de soins à partir de l’analyse géopolitique de leur environnement local intégrant les données socioanitaires de la population, les atouts et faiblesses propres à chaque hôpital, le positionnement des autres établissements de santé et les relations avec les autorités de tutelle de l’Etat et particulièrement avec les élus locaux.

  • Titre traduit

    Public Hospital, a new territorial actor in health planning and strategic rivalries : the case of Upper Normandy


  • Résumé

    As a key player in health and economic planning of a territory, public hospitals can only guarantee their sustainability and compete with private sector by building a relevant territorial strategy. It includes developing cooperation ties with other health actors and increasing its planned activities. Analyzing the situation in Upper Normandy, French hospitals have gradually integrated the need of an increased territorial approach of their health care activities under the influence of new financing mode, renewed internal governance and reinforced quality standards as well as new challenges regarding the demography of health professionals and the increasing sanitary and socio-spatial inequalities. Public hospitals must now develop a territorial strategy of development according to their local geopolitical context, which include socio-sanitary information about the population, strengths and weaknesses of each hospital, competitive position of local health actors and the relationships with state operators and, above all, local authorities. Les hôpitaux publics doivent désormais élaborer une stratégie territoriale de développement de leurs activités de soins à partir de l’analyse géopolitique de leur environnement local intégrant les données socioanitaires de la population, les atouts et faiblesses propres à chaque hôpital, le positionnement des autres établissements de santé et les relations avec les autorités de tutelle de l’Etat et particulièrement avec les élus locaux.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (364 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 315-326

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3640
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.