L'image noire de Louis XIV : Provinces-Unies, Angleterre, France (1668-1715)

par Isaure Boitel

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Joël Cornette.

Soutenue le 22-11-2014

à Paris 8 , dans le cadre de École doctorale Pratiques et théories du sens (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Centre de recherches historiques : histoire des pouvoirs, savoirs et sociétés (équipe de recherche) .

Le président du jury était Annie Duprat.

Le jury était composé de Joël Cornette, Charles-Edouard Levillain, François-Joseph Ruggiu.

Les rapporteurs étaient Yann Lignereux.


  • Résumé

    La thèse est centrée sur l’étude de l’image noire de Louis XIV dans l’iconographie de trois puissances européennes : la France, les Provinces-Unies et l’Angleterre. Le corpus repose sur des sources variées : estampes, médailles, ou bien encore cartes à jouer, confectionnées entre le début de la guerre de Dévolution (1667) et la mort du roi, en 1715. Cette imagerie critique et satirique réagit aux offensives militaires françaises ainsi qu’à la politique intérieure menée depuis Versailles, notamment en matière religieuse.Dans un premier temps, nous nous proposons d’examiner la genèse de cet imaginaire en établissant son contexte de création, en identifiant artistes et commanditaires et en précisant à quels marchés il se destine. Ensuite vient l’examen des oeuvres. Victime de ces attaques graphiques, Louis XIV est décrit comme un tyran sanguinaire aux ambitions de monarchie universelle et aux moeurs dépravées. Une perspective diachronique permet d’observer l’évolution des griefs lancés au souverain et de montrer le rapport intime que les sources entretiennent avec l’actualité. Enfin, l’analyse s’intéresse à la rhétorique employée par les détracteurs et se penche sur les visées et les effets de ces images infamantes.Élaborées au moment où émerge le pouvoir de la presse et relayées par des pamphlets et des chansons subversives, ces créations constituent des réponses piquantes au déferlement d’images célébrant la gloire du Bourbon et témoignent d’une politisation de plus en plus accrue des Européens de la fin du Grand Siècle à l’aube des Lumières.


  • Résumé

    This doctoral dissertation studies the dark image of Louis XIV in the iconography of three European powers: France, United Provinces and England. The corpus rests on diverse sources : prints, medals, and even playing cards, all produced between the outset of the War of Devolution (1667) and the king’s death in 1715. These criticism and satire through imagery come as a reaction to the French military offensives as well as to the domestic policy led from Versailles, especially regarding religious affairs.First, we will analyse how this iconography started, by setting the context, identifying artists and sleeping partners, and by stating the targeted market. Then, we will focus on specific art works. As the target of these graphic attacks, Louis XIV is described as a bloody tyrant craving for a universal monarchy and as a follower of devious morals. A diachronic view allows us to observe the evolution of the accusations cast towards the king and to show the close relationship between sources and current affairs. Finally, we will analyse the rhetoric used by the accusers and focus on the aims and impacts of these defamatory images.Produced while the power of the press was emerging and then passed on through pamphlets and subversive songs, this iconography represents cutting remarks against surging images glorifying the Bourbon, and proves the growing politicization of Europeans at the end of Great Century and the dawn of the Enlightenment.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Champ Vallon à Ceyzérieu

L'image noire de Louis XIV : Provinces-Unies, Angleterre (1668-1715)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Champ Vallon à Ceyzérieu

Informations

  • Sous le titre : L'image noire de Louis XIV : Provinces-Unies, Angleterre (1668-1715)
  • Dans la collection : Époques , 0298-4792
  • Détails : 1 vol. (551 p.)
  • ISBN : 979-10-267-0090-6
  • Annexes : Sources p. 485-[518]. Bibliogr. p. 519-[543]. Notes bibliogr
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.