Marcher (Bùxíng步行), une danse ? : L'acte de marcher dans la pratique chorégraphique : l'exemple du travail de la taiwanaise Lin Leechen, inspirée par la culture chinoise

par Chan-Yueh Liu

Thèse de doctorat en Ethnoscénologie

Sous la direction de Jean-François Dusigne.

Soutenue le 17-12-2014

à Paris 8 , dans le cadre de École doctorale Esthétique, sciences et technologie des arts (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Scènes et savoirs (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Marie Pradier.

Le jury était composé de Jean-François Dusigne, François Picard, Fiorella Allio.

Les rapporteurs étaient Catherine Capdeville-Zeng, Georgiana Wierre-Gore.


  • Résumé

    Cette thèse est d’une approche ethnographique de la notion de l’acte de marcher et son application dans la danse, avec en particulier les pratiques créatives de la chorégraphe taiwanaise Lin Leechen林麗珍, issues de la pensée et de la culture chinoises. L’objectif principal est, d’une part, de saisir les caractéristiques de ce mouvement dans la danse et comment cette action de locomotion a inspiré les chorégraphes ; d’autre part, de connaître ses interprétations et ses valeurs dans le travail de Lin Leechen, ce qui se présente comme un exemple de cette problématique. La procédure utilisée est l’analyse de l’application de l’acte de marcher dans quatre formes de spectacles, dans des créations chorégraphiques contemporaines et dans les conceptions personneless des chorégraphes de notre époque. Pour atteindre l’objectif fixé, nous nous penchons d’abord sur les liens de ce geste avec l’ être humain, son corps et ses usages dans la vie quotidienne, puis sur la pratique de ce mouvement dansant et son interprétation dans des créations chorégraphiques et dans des entretiens de chorégraphes. Nous analysons enfin des entraînements à la marche de Lin Leechen et ses principes phrases chorégraphiques utilisant la marche dans sa trilogie de création : Jiào醮 (Miroirs de vie), Huā shénjì花神祭 (Hymne aux fleurs qui passent). Quān觀 (Chants de la destinée).

  • Titre traduit

    Walking (Bùxíng步行), a dance? : The application of the act of walking in dance - practical implementation in the creations of Taiwanese choreographer Leechen Lin, which draw on Chinese philosophy and culture


  • Résumé

    This thesis is the result of ethnographic research into the act of walking, its application in dance and practical implementation in the creations of Taiwanese choreographer Leechen Lin, which draw on Chinese philosophy and culture. The main objective is to understand how the movement is used in dance and how it inspires choreographers. It also explains how it is interpreted and its value in the work of Leechen Lin, presented as an illustration. The approach is to analyse the act of walking in four types of representation in contemporary choreography and from the personal perspective of contemporary choreographers. It first explores how human beings relate to walking in terms of their body and use in everyday life, and then how the movement is integrated into dance and interpreted in choreographers' creations and perspectives. Finally, it analyses Leechin Lin's coaching of walking and choreographic phrases in her trilogy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.