Il laboratorio di Tassoni postillatore : la riflessione sul Furioso nel postillato tassoniano

par Luca Ferraro

Thèse de doctorat en Etudes italiennes

Sous la direction de Jean-Louis Fournel et de Matteo Palumbo.

Soutenue le 19-11-2014

à Paris 8 en cotutelle avec l'Università degli studi (Naples, Italie) , dans le cadre de École doctorale Pratiques et théories du sens (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Laboratoire d'études romanes (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Claude Zancarini.

Le jury était composé de Jean-Louis Fournel.

Les rapporteurs étaient Andrea Mazzucchi.

  • Titre traduit

    Tassoni et les recueils d'apostilles comme laboratoire : la réflexion sur le Roland furieux dans le recueil d'apostilles tassoniennes


  • Résumé

    La thèse est centrée sur l'édition critique des apostilles inédites de Tassoni au Roland Furieux, et sur l’évolution de son interprétation du poème de l’Arioste à partir des apostilles de jeunesse jusqu'à la Secchia rapita (le Seau Enlevé). Le premier chapitre est consacré aux apostilles de Tassoni : on considère tous ses textes annotés (15 dont il est certainement l’auteur), avec un bref résumé du débat critique sous-jacent à chacun de ces textes, s’il est présent. Ensuite, sont soulignés les aspects communs à toutes les apostilles de Tassoni, dont l’importance n’est pas marginale car elles ont été écrit par une personnalité de premier plan dans le panorama culturel italien du début du XVIIème siècle. La dernière partie du chapitre met les apostilles en relation avec les autres œuvres du Tassoni, où l’élément fragmentaire, celui du texte inachevé et non définitif, est toujours présent. Le deuxième chapitre est centré sur les apostilles au Roland Furieux, dont on fournit l’édition critique en appendice. Les apostilles, dont la longueur est variable, sont environ 2600 et incluent des observations sur tout le poème. Elles critiquent tout ce que Tassoni, d’après Castelvetro, considère contraire aux rigoureuses catégories d’Aristote et du Tasse. Après une brève introduction, le chapitre analyse les apostilles – divisées selon leurs caractéristiques formelles et narratives (action et personnages) –, avec une attention particulière pour les annotations qui soulignent les inventions bizarres, et plus en général pour les aspects les plus spécifiques des apostilles et de leur auteur. Dans le troisième chapitre, on analyse le rapport entre la vision du Roland Furieux qui résulte des apostilles et celle qui est présente dans les œuvres de la maturité, en essayant de reconstruire l’idée de l’épique et en particulier du poème de l’Arioste, et son évolution dans la pensée de Alessandro Tassoni.

  • Titre traduit

    Tassoni’s Annotations as Critical Laboratory : Tassoni’s Thought About the Orlando Furioso as Gathered from his Annotations


  • Résumé

    My PhD thesis is about the critical edition of the inedited annotations by Tassoni to the Orlando Furioso, and the way his interpretation of Ariosto’s epic poem changes from the annotations written during his youth till The Rape of the Bucket. The first chapter is about Tassoni’s annotations : we consider all his noted texts (15 of which we can say for sure that are by him), with a short summary of the critic debate regarding each one of these texts, if it is present. Then, we underline the aspects that are common to all Tassoni’s annotations, whose importance is not secondary since they have been written by a personality of the Italian cultural scene of the early XVII century. The last part of the chapter compares the annotations with other works by Tassoni, where the fragment can always be found as a stylistic element. The second chapter is about the annotations to the Orlando Furioso, whose critical edition is in the appendix of the thesis. The annotations are about 2600, of different lengths, and they include comments about all the epic poem. They attack all that according to Tassoni (following Castelvetro) breaks the categories of Aristotle and Tasso. After a short introduction, the chapter analyses the annotations – classified based on their formal and narrative features (such as action and characters) –, with a particular attention to the annotations that underline the strange inventions and more generally for the more specific aspects of the annotations and of their author.In the third chapter, we analyze the relation between the vision of the Orlando Furioso that can be gathered from the annotations and the one that characterizes the works of Tassoni’s maturity, trying to reconstruct the idea of epic and specially of Ariosto’s epic poem, and its evolution in Alessandro Tassoni’s thought.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.