Impact du NO inhalé sur les progéniteurs neuraux chez le rat nouveau né

par Duy An Phan

Thèse de doctorat en [Biologie cellulaire]

Sous la direction de Olivier Baud.

Soutenue en 2014

à Paris 7 .


  • Résumé

    This thesis shows for the first time a treatment commonly used in neonatal intensive care units, iNO is capable of inducing neuroprotection in a model of diffuse lesions in the white matter of ante- perinatal origin. INO is associated with a significant increase in the proliferation of neural progenitors and viable which preferentially differentiate into oligodendrocyte cells. These works provide physiological and mechanistic basis of the neuroprotective effect experimentally observed with exposure to iNO. Hemodynamic phenomena and / or cellular responsible for this are being explored.


  • Résumé

    Cette thèse montre pour la première fois qu'un traitement couramment utilisé en unités de soins intensifs néonataux, le NOi, est capable d'induire une neuroprotection dans un modèle de lésions diffuse de la substance blanche d'origine anté-périnatale. Le NOi est associé à une augmentation significative de la prolifération de progéniteurs neuraux viables et qui se différencient préférentiellement en cellules oligodendrocytaires. Ces travaux donnent des bases physiologiques et mécanistiques de l'effet neuroprotecteur observé expérimentalement avec l'exposition au NOi. Les phénomènes hémodynamiques et/ou cellulaires responsables de ce phénomène sont en cours d'exploration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (103 f.)
  • Annexes : 218 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2014) 206
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.