Rôle des protéines RAF dans le développement du mélanome induit par NRas q61k chez la souris

par Coralie Dorard

Thèse de doctorat en Hématologie et oncologie

Sous la direction de Alain Eychène.

Soutenue en 2014

à Paris 7 .


  • Résumé

    La voie de signalisation Ras/Raf/MEK/ERK joue un rôle crucial dans le mélanome, avec des mutations sur le: gènes BRaf et NRas dans 50% et 15% respectivement. De nouveaux traitements sont développés pour les patients porteurs d'une mutation BRaf, mais ils ne peuvent pas être utilisés chez les patients porteurs d'une mutation N Ras. Dans des lignées cellulaires de mélanomes humains, la signalisation en aval de la mutation N Ras passe préférentiellement par CRaf et non par BRaf. Cependant, les rôles spécifiques de BRaf et CRaf au cours du développement tumoral n'avaient jamais été étudiés in vivo. Nous avons développé un modèle murin de mélanome induit par l'expression de NRas°61K dans le lignage mélanocytaire. Dans ce modèle, la perte de BRaf et/ou de CRaf est induite de manière constitutive ou conditionnelle, spécifiquement dans le lignage mélanocytaire. Nous montrons que BRaf est nécessaire à la formation de nevi, mais n'est pas indispensable pour le développement des mélanomes. En revanche, CRaf joue un rôle mineur dans les étapes précoces de la carcinogenèse, alors qu'il est important pour le maintien tumoral. Toutefois, la perte de CRaf peut être compensée par BRaf pour la croissance des tumeurs, démontrant pour la première fois l'existence de fonctions redondantes de ces deux kinases dans le mélanome. Enfin, nous montrons que les cellules de mélanome murin sont capables de développer un mécanisme de résistance en l'absence de BRaf et CRaf, dépendant de la voie MAPK et impliquant ARaf. Les résultats obtenus mettent en évidence l'existence à la fois de fonctions spécifiques et de fonctions compensatoires pour les kinases de la famille Raf au cours de la mélanomagenèse.


  • Résumé

    The RAS/RAF/ERK pathway plays a key role in melanoma, with BRAF and NRAS mutations in 50% and 15% of cases, respectively. The development of chemical inhibitors specifically targeting mutated v600EBRAF represents a major breakthrough in the treatment of metastatic melanoma, although resistance often develops quickly following treatment. Furthermore, such compounds cannot be used to treat half of melanoma patients, especially those mutated on NRAS. In this study, we evaluated the contribution of BRAF and its closely related kinase CRAF downstream of NRAS during tumoral progression in mouse models. We developed NRASQ61K-induced mouse melanoma models in which single or compound ablation of BRAF and CRAF genes can be achieved in the melanocyte lineage upon tyrosinase promoter-driven Cre or CreERT2 expression. These models allowed us investigating the role of both RAF kinases at each step of tumoral progression, from tumor initiation to metastatic melanoma. Temporaly-controlled concomitant ablation of BRAF and CRAF abolished nevi formation and melanoma progression and maintenance, showing that RAF signaling is absolutely required for NRAS-induced melanoma development. However, we will present data showing that BRAF and CRAF play specific roles during the different steps of melanoma progression. In addition, using primary cultures of melanomas, we show that ablation of RAF kinases often lead to the emergence of resistant cells showing reactivation of ERK in the absence of BRAF and CRAF. Our results disclose specific and complementary functions for BRAF and CRAF in NRAS-induced mouse melanoma, and pave the road for further studies on treatment and resistance mechanisms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 f.)
  • Annexes : 443 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2014) 090
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.