Impact of PML/RARA on myeloid maturation in vivo : a transcriptome, methylome and proliferation study

par Coline Gaillard

Thèse de doctorat en Hématologie et oncologie

Sous la direction de Hugues de Thé et de Scott C. Kogan.

Soutenue en 2014

à Paris 7 .


  • Résumé

    La leucémie aiguë promyélocytaire (LAP) se caractérise chez la majorité des patients par la présence de PML/RARA, une protéine de fusion anormale qui entraîne une accumulation de cellules myéloïdes immatures, dénommées promyélocytes. Dans notre étude, nous avons utilisé le modèle murin MRP8 pour décrire les changements exercés par PML/RARA chez des populations myéloïdes in vivo. Nous avons pu observer que la protéine de fusion seule n'avait que des effets modestes sur le transcriptome et le méthylome. Les principaux facteurs de transcription impliqués dans la maturation myéloïde ne sont pas altérés, mais nous constatons une sous-expression importante des granules neutrophiles secondaires et tertiaires. De plus, et contrairement à notre hypothèse initiale, PML/RARA entraîne une perte de méthylation de l'ADN. Nous avons utilisé des listes publiques des sites de liaison de PML/RARA à l'ADN pour rechercher une éventuelle correspondance avec nos gènes altérés mais nous n'avons observé que. Peu de croisements. De façon notable, le suppresseur de tumeur Ire est sous-exprimé dans les promyélocytes exprimant PML/RARA, et nous montrons que l'ablation d'Ire accélère le développement de la LAP pour une partie des receveurs. De plus, PML/RARA empêche la poursuite de la progression neutrophile in vitro et nous démontrons que la compartiment promyélocytaire est élargi et que la prolifération de ces cellules est accrue, peut-être par une interférence avec p53. Enfin, nous avons mené des expériences préliminaires sur la combinaison de PML/RARA et de FLT3 activé, mais de manière surprenante, une copie unique de cet allèle en knock-in n'accélère pas le développement de la leucémie.

  • Titre traduit

    Etude de l'impact de PML/RARA sur la maturation myéloide in vivo


  • Résumé

    Acute promyelocytic leukemia (APL) is characterized in most patients by the presence of PML/RARA, an abnormal fusion protein resulting in the accumulation of immature myeloid cells called promyelocytes. In this study, we utilized the MRP8 murine model to examine the early changes mediated by PML/RARA in maturing myeloid cells in vivo. We found that the fusion protein has on its own overall modest effects on both the transcriptome and methylome. Master regulators of the myeloid maturation program are not altered, but we nevertheless observe strong down-regulation of secondary and tertiary granule genes. In addition, and contrasting with our initial hypothesis, we found that PML/RARA mediated predominantly hypomethylation. We used published lists of PML/RARA binding sites to investigate the correlation between protein binding and alterations in the transcriptome and/or methylome but found little overlap. Importantly, the Irf8 myeloid tumor suppressor was found decreased in PML/RARA-expressing promyelocytes, and we showed that complete absence of Irf8 led to acceleration of leukemia onset in a subset of recipients. Notably, expression of the fusion protein prevented promyelocytes from terminally differentiating in vitro, and we show that the compartment is expanded and that these cells display increased proliferation, possibly through a p53 mediated axis. Finally, we performed preliminary experiments to investigate the combination of PML/RARA and activated FLT3, but found surprisingly that addition of a single-copy knock-in allele did not accelerate leukemia development.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (221 f.)
  • Annexes : 321 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2014) 080
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.