Thrombopénies familiales : rôle de PRKACG et p19ink4d

par Morgane Hilpert

Thèse de doctorat en Hématologie et oncologie

Sous la direction de Hana Raslova.

Soutenue en 2014

à Paris 7 .


  • Résumé

    La première partie de ma thèse porte sur l'identification de l'événement génétique causant une nouvelle macrothrombopénie à transmission autosomale récessive, associée à une tendance au saignement, un défaut de réorganisation du cytosquelette, de formation des proplaquettes et d'activation des plaquettes. Après le séquençage exomique, une mutation homozygote du gène PRKACG a été identifiée. Elle conduit à un défaut de la PKA sans entraîner sa dégradation. Une absence quasi complète de la filamine A, un des ces substrats, est observée dans les mégacaryoyctes (MKs) des patients. La surexpression de PRKACG WT permet la restauration de la formation des proplaquettes des patients ce qui confirme son implication dans la pathologie. Ii. La deuxième partie s'inscrit au sein d'une étude fonctionnelle des gènes cibles de RUNX1 dérégulés dans la thrombopénie FPD/AML et dans ce cadre, au rôle de pl 9Ink4d dans l'hématopoïèse. Nous avons observé qu'après induction d'un stress, la sortie de quiescence des CSH, le niveau de ROS et des cassures doubles brins de l'ADN dans un contexte KO sont augmentés et conduisent à l'apoptose. Ce phénomène implique le rôle intrinsèque de p19. Un rôle extrinsèque de p19 à travers la régulation du microenvironnement a également été montré. En plus de son rôle dans l'arrêt des endomitoses des MKs, p19 contrôle négativement la prolifération des progéniteurs MK. En son absence, l'amplification de MKs s'accentue avec l'âge et conduit à une splénomégalie et au développement de fibrose suite à l'augmentation de TGFI31. Cette dernière expliquerait la diminution de pool des HSCs en absence de p19 à l'état basal et au cours du vieillissement.


  • Résumé

    . The first part of my thesis focuses on the identification of genetic event causing a new macrothrombopénie recessive autosomal associated with a bleeding tendency, defective cytoskeletal reorganization. And a defect in proplatelets formation and platelet functions. After exome sequencing, a homozygous mutation in PRKACG gene was identified. It leads to a defect of PKA without causing its degradation. An almost complete absence of the filamin A, one of the PKA substrates, was observed in patient megakaryocytes (MKs). Overexpression in patient progenitors of WT PRKACG allows the restoration of proplatelet formation confirming its involvement in the disease. Ii. The second part fats within a functional study of RUNX1 target gens deregulated in FPD/AML thrombocytopenia and in this context, the role of pl 9liik44 in hematopoiesis. We observed that alter stress induction, the exit of quiescent state of HSC, the ROS level and DNA double strand breaks are increased in a KO background. This phenomenon leading to cell death by apoptosis is linked to an intrinsic role of p19. Extrinsic role of p19 through regulation of the microenvironment has also been shown. In addition to its role in the arrest of MK endomitoses, p19 negatively controls the proliferation of MK progenitors. In the absence of p19, the MK amplification increases with age and leads to splenomegaly and development of fibrosis following the increase of TGFI31. This last one could explain a decrease in HSC pool in the absence of p19 at basal state and during aging.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIII-233 f.)
  • Annexes : 453 réf.

Où se trouve cette thèse ?