Evolution of Bordetella pertussis and Bordetella parapertussis under acellular Pertussis vaccine pressure : What future for whooping cough and Pertussis vaccination ?

par Nicolas Hegerle

Thèse de doctorat en Microbiologie procaryote et eucaryote

Sous la direction de Nicole Guiso-Maclouf.

Soutenue en 2014

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Evolution de Bordetella pertussis et Bordetella parapertussis sous pression vaccinale acellulaire : Quel avenir pour les stratégies vaccinales et vaccinss anti-coquelucheux ?


  • Résumé

    La coqueluche est une maladie respiratoire dangereuse pour les nouveaux nés non vaccinés. Celle-ci est causée par Bordetella pertussis et Bordetella parapertussis, deux bactéries à gram négatif dont le seul hôte connu est l'homme. L'introduction de la vaccination contre B. Pertussis, le pathogène majoritairement responsable de cette maladie, à grandement impacté l'épidémiologie de la coqueluche ainsi que les populations de B. Pertussis circulant dans la population humaine. Les premier vaccins introduit dans les 1950 et utilisés pour la primo vaccination et le rappel enfant, dit à germes entier, ont permit de contrôler les isolats circulants semblables aux souches vaccinales. L'introduction des vaccines acellulaire, ne ciblant que quelques antigènes bactériens, pour le rappel adolescent puis pour la primo-vaccination et le rappel adulte a changé la donne. En plus d'un changement de l'immunité induite par le vaccin on a assisté à une augmentation de l'immunité vaccinale au sein de la population. Quelques années après l'introduction des vaccins acellulaires nous avons mis en évidence l'augmentation de la prévalence d'isolat n'exprimant plus un des antigènes vaccinaux alors que la population restait inchangée par rapport à l'ère post-germe entier au niveau génétique. La caractérisation phénotypique des ces isolats nous a permit de montrer qu'ils n'étaient pas plus virulent dans différents modèles in vitro ou in vivo mais qu'ils pouvaient présenter un avantage sélectif dans population immunisée par des vaccins acellulaires ciblant cet antigène en question. Bien que les vaccins restent efficaces, la surveillance doit continuer.


  • Résumé

    Whooping cough is an acute respiratory disease life threatening for unvaccinated young children. It is caused by Bordetella pertussis and Bordetella parapertussis, two gram-negative bacteria restricted to humans. The introduction of vaccination against B. Pertussis in the 1950s greatly changed the epidemiology of pertussis as well as the bacterial population itself. Whole cell vaccines were first introduced for children immunization and first booster and enabled to control isolates similar to strains included in the vaccines. Acellular pertussis vaccines, only targeting few bacterial antigens, were later introduced for adolescent booster vaccination before being generalized to the whole population, including adults and new-borns. In addition to a change in the type of vaccine-induced immunity, B. Pertussis also had to face increased herd immunity. Few years alter acellular pertussis vaccine introduction we demonstrated a temporal increase in the prevalence of isolates lacking the production of one vaccine antigen, pertactin, while the population remained quite monomorphic at the genetic level as compare to the post-whole cell vaccine era (allelic stability of known virulence factors). We characterized these isolates at the phenotypic level and demonstrated that they remain as virulent in different in vitro and in vivo models of host pathogen interaction while they might present a selective advantage in an acellular immunized background targeting pertactin. Although vaccines remain effective, surveillance must continue to follow the evolution of these isolate prevalence and the possible impact of pertactin loss on vaccine effectiveness.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol. ([216] p. )
  • Annexes : 252 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2014) 038
  • Bibliothèque : Institut Pasteur (Paris). Centre de Ressources en Information Scientifique (CeRIS) - Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.