Une subjectivité fluide : modernité et perception esthétique à travers les ouvrages de Gao Xingjian

par Yingying Xiao

Thèse de doctorat en Asie orientale et sciences humaines

Sous la direction de François Jullien.

Soutenue en 2014

à Paris 7 .


  • Résumé

    La thèse explore la notion de modernité et de perception esthétique dans le cadre de la pensée et de la littérature du XXe siècle au moment où la Chine rencontrait l'Occident Les analyses se déploient autour de la question de la subjectivité, en se fondant sur les oeuvres de Gao Xingjian. Notre travail se compose de deux parties. La première concernant la notion de la subjectivité-moi chez Gao se déroule dans le contexte de la modernisation chinoise du XXe siècle où la modernité chinoise apparaît pourtant formelle et idéologique et néglige la recherche de l'indépendance de la personnalité. La poursuite de la subjectivité-moi pour Gao est avant tout la question de savoir comment sortir des dilemmes moi/nous, individu/pays¬nation, Chine/Occident et tradition/moderne qui obsèdent depuis longtemps les intellectuels chinois. La deuxième partie consiste à rechercher la notion de subjectivité fluide dans le cadre esthétique, pour voir comment Gao crée un style fondé sur le mode traditionnel de percevoir et de penser, tout en absorbant la pensée spéculative occidentale. Nous explorons, sous l'angle culturel, une subjectivité a-ontologique qui ne se focalise plus sur « qui » mais sur « où » se trouve ce je.


  • Résumé

    This thesis explores the notion of modernity and aesthetic perception when China met the West in the twentieth century. Our analyses focus on the question of subjectivity based on Gao Xingjian's works. Our work consists of two parts. The first focuses on the concept of subjectivity-ego in Gao's works in the background of Chinese modernization in the twentieth century. However, the Chinese modernity is formai and ideological, neglects the meaning of the individual. The pursuit of subjectivity-ego for Gao is first of ail the question how to get out of the dilemmas l/We, individual/nation-country, China/West and modern/tradition - by which the Chinese intellectuals are obsessed for a longtime. The second part focuses on the notion of fluid subjectivity, in an aesthetic perspective, to see how Gao creates a style not only based on the Chinese traditional way of perceiving and thinking, but also influenced by Western speculative thought. From a cultural point of view, we look into the a-ontological subjectivity which does not focus on "who" but on "where" I am.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (359 p.)
  • Annexes : 106 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2014) 084

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.