Le sens des personnages chez André Gide : (L'Immoraliste, la Porte étroite, Les Caves du Vatican et Les Faux-monnayeurs)

par Anne-Sophie Angelo

Thèse de doctorat en Histoire et sémiologie du texte et de l'image

Sous la direction de Éric Marty.

Soutenue en 2014

à Paris 7 .


  • Résumé

    Dans quatre oeuvres publiées entre 1902 et 1925, période pendant laquelle le personnage constitue un point crucial de la réflexion romanesque de Gide, j'analyse les modalités d'existence des personnages et leur efficacité, du point de vue de l'auteur qui fait d'eux un mode de perception et de compréhension du monde qui l'entoure, et qui donnent à sa création littéraire une direction, et du point de vue du lecteur, invité à tirer un sens de la comparaison de plusieurs personnages d'une même oeuvre. La première partie est consacrée à l'existence morale du personnage en tant que caractère. Notion clé chez Aristote, elle prend un relief nouveau au xixe siècle par le biais de l'égotisme et de la psychologie, et détermine l'écriture du personnage : effort de définition de soi et des autres, dépersonnalisation, et pouvoir qu'a le caractère d'exemplifier une certaine posture éthique ou un cas psychologique. La deuxième partie décrit et analyse l'existence symbolique des personnages. Réduits à un petit nombre de traits définitoires et constituant des ensembles opposés, les personnages gidiens constituent des formes isolées sur une vaste toile de fond. Ils ressortissent en cela au symbolisme et invitent le lecteur à articuler particulier et général. La troisième partie analyse la dimension temporelle de l'existence du personnage à partir de la notion de trajectoire : le caractère se déploie dans le temps et se précise dans la rencontre avec autrui. La présence de trajectoires parallèles permet d'apprécier la valeur de chacune ; l'aspiration à l'héroïsme et la mort invitent à porter un jugement moral sur le parcours et la responsabilité des personnages dans l'univers de la fiction.


  • Résumé

    This study is based on four works published by Gide between 1902 and 1925, period of time during which Gide's reflexion about the nove) focuses on the character. It analyses the modalities of existence of the characters in each of them, and the way literary characters enable us to perceive and understand the world, and embody particular meanings and ideas. The first part is dedicated to the moral existence of the Gidian character. The concept of caractère (ethos) plays a key rote in Aristotelian philosophy, in 19th century egotism and psychology, and in Gide's creative process. The artist Gide, through what he calls de-personalization, seeks to define the form of his own personality: Gide perceives the identification with his characters as part of an experience. The characters also serves as a way to exemplify ethical points of view and psychological cases. The second part is concerned with the symbolic existence of the characters, which Gide reduces to a small amount of features, and organizes dichotomously: men and women, divine and evil, ability or inability to use language effectively. Such a construction harks back to symbolism, and provokes the reader to build a bridge between particular and general features of these characters. The third part focuses on the temporal existence of the characters whose caractères are revealed as time goes by, and become more defined as they confront other people and different environments. Parallel trajectories, heroic behaviors, and death enable the reader to judge, at a moral level, the evolution of the characters and their responsibility in the fictional world.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Classiques Garnier à Paris

Le sens des personnages chez André Gide


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (366 p.)
  • Annexes : 388 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2014) 080

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Classiques Garnier à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le sens des personnages chez André Gide
  • Dans la collection : Bibliothèque gidienne , 1
  • Détails : 1 vol. (469 p.)
  • ISBN : 978-2-8124-5987-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [433]-457. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.