Parenté et patrimoine foncier chez les Bena Mambwe de la République démocratique du Congo : la réappropriation de la dépouille de l'épouse par son lignage

par Sylvain Musinde Sangwa

Thèse de doctorat en Anthropologie et sociologie

Sous la direction de Françoise Lestage.

Soutenue en 2014

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette recherche qui porte sur "Parenté et patrimoine foncier chez les Bena Mambwe de la République démocratique du Congo autour des rites de réappropriation de la dépouille de l'épouse par son lignage" met au devant le rôle fonctionnel du lignage au sein de cette population. Pour celle-ci, en effet, le lignage est perçu comme une nation en miniature. En tant que telle, elle confère à tous ses membres, à la fois nationalité et citoyenneté indissolubles. C'est là, toute l'originalité de cette recherche doctorale qui fait ressortir toute la valeur sur laquelle se fondent la vie et la survie de cette population. Autrement dit, en ne perpétuant pas la pratique de réappropriation et de rapatriement de la dépouille d'une épousée, en rapport avec sa parenté et le domaine foncier de son lignage équivaut au rejet et au reniement de sa tradition plusieurs fois séculaires et, partant, le refus d'octroyer, ad mortem, une identité à la "ngazi" et donc une rupture avec sa vision du monde, c'est-à-dire une méconnaissance de son héritage traditionnel. Marcel Mauss n'a-t-il pas préconisé, en son temps, que les faits sociaux étaient totaux et globaux ? Il en est ainsi pour les Bena Mambwe, de la parenté et du patrimoine foncier tout comme du rite de réappropriation et de rapatriement de précieux restes d'une épousée qui meurt en dehors de son lignage. Voilà pourquoi les Mambwe tiennent à ce qu'ils soient regardés comme une totalité dans le fonctionnement de son système et de tous ses sous-systèmes, jaloux qu'ils sont des acquis de leur passée ancestral.

  • Titre traduit

    Kinship and land at the Bena Mambwe of the Democratic Republic of Congo : the rituals of reappropriation of the remains of the wife by his lineage


  • Résumé

    This research which focuses on "Kinship and land at the Bena Mambwe of the Democratic Republic of Congo around th( rituals of reappropriation of the remains of the wife by his lineage" puts in the front the functional role of the lineage in this population. For this one, in fact, the lineage is seen as a nation in miniature. As such, it gives to all its members, both indissoluble nationality and citizenship. This is the originality of this doctoral research that brings out ail the value upon which are based the life and survival of this population. Hi other words, not perpetuating the practice of reclaiming and repatriation of the remains of a bride, in relation to her parents and the estate of her lineage is equivalent to the rejection and the denial of her tradition of secular several rimes and, therefore, the refusai to grain, ad mortem, an identity to the "ngazi" and thus a break with his vision of the world, that is, a misunderstanding of its traditional heritage. Has Marcel Mauss not advocated in his time, that social facts were total and global? It is thus for the Bena Mambwe, die kinship and land heritage as well as die rite of reappropriation and repatriation of precious remains of a bride who died outside his lineage. This is why the Mambwe argue that they are viewed as a whole in the functioning of its system and ail its subsystems, jealous that they are acquired from their ancestral past.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par l'Harmattan à Paris

Parenté et patrimoine foncier chez les Bena Mambwe de la République démocratique du Congo : la réappropriation de la dépouille de l'épouse par son lignage


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (404 p.)
  • Annexes : 396 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2014) 033

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Parenté et patrimoine foncier chez les Bena Mambwe de la République démocratique du Congo : la réappropriation de la dépouille de l'épouse par son lignage
  • Dans la collection : Etudes africaines
  • Détails : 1 vol. (366 p.)
  • ISBN : 978-2-343-09243-0
  • Annexes : Glossaire. Notes bibliogr. en bas de pages. Bibliogr. p. 329-339
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.