Vulnérabilité et capacité d'adaptation au changement climatique de deux systèmes vitivinicoles méditérranéens : un cas d'étude comparatif France (Roussillon)- Australie (McLaren Vale)

par Anne-Laure Lereboullet

Thèse de doctorat en Géographie et environnement

Sous la direction de Gérard Beltrando.

Soutenue en 2014

à Paris 7 .


  • Résumé

    Les évolutions climatiques des trente dernières années, amenées à s'intensifier dans les décennies à venir, ont fait émerger de nouveaux défis pour l'agriculture, et plus particulièrement pour la vitiviniculture, qui est particulièrement sensible aux variations des conditions environnementales. Cette thèse a pour objectif d'analyser la vulnérabilité au changement climatique de deux régions productrices de vin: le Roussillon en France et McLaren Vale en Australie. Nous abordons ces deux espaces comme des systèmes socio-écologiques, car le climat n'est que l'une des nombreuses composantes régulant l'organisation et l'évolution de la filière vitivinicole. Leur vulnérabilité a été analysée via trois composantes, issues d'interactions entre éléments physiques et éléments humains : leur exposition, sensibilité et capacité d'adaptation au changement climatique. Nous avons utilisé une méthode mixte reposant sur des données quantitatives (analyse de données climatiques) et qualitatives (entretiens). La plus grande vulnérabilité du Roussillon aux changements climatiques récemment observés et simulés pour le futur s'explique à la fois par son exposition plus forte à la perturbation, et par sa situation économique, sociale et législative accentuant la sensibilité et freinant la capacité d'adaptation. Les acteurs d'un système actuellement moins vulnérable comme McLaren Vale doivent cependant rester attentifs quant à l'évolution de la trajectoire de leur système, dont la durabilité pourrait être diminuée dans les décennies à venir. Des éléments tels que l'entreprenariat individuel, couplé à l'innovation technique et organisationnelle, au sein d'un projet de développement collectif à l'échelle spatiale du système, émergen comme des points-clés nécessitant la plus grande attention des acteurs des deux systèmes.

  • Titre traduit

    Vulnerability and adaptative capacity to climate change of two mediterranean wine producing systems : a comparative case study France (Roussillon)- Australia (McLaren Vale)


  • Résumé

    Climatic trends for the last thirty years have been challenging agriculture, and especially vitiviniculture, which is highly dependent on environmental variations, and they are projected to intensify in the following decades. This dissertation aims to analyse the vulnerability to climate change of two wine-producing regions: Roussillon in France and McLaren Vale in Australia. We consider those two field sites as social-ecological systems, as climate is only one of die many variables regulating the organization and development of the local wine industries. Their vulnerability has been analysed through a focus on three components, emerging from interactions between physical and human elements: their exposure, sensitivity and adaptive capacity to climate change. We used a rnixed-methods approach based on both quantitative (climate data analysis) and qualitative (interviews) data. Roussillon's greater vulnerability to climatic changes recently observed and simulated for the future can be explained by its greater exposure to the perturbation and by its socioeconomic and legislative situation that intensifies sensitivity and hinders adaptive capacity. However, actors from a less vulnerable system like McLaren Vale also need to keep a cautious eye on the evolution of their system's trajectory, whose sustainability might be impaired in the future. Elements such as individual entrepreneurship linked to technical and organizational innovation, embedded within a collective development projet at the system's spatial scale, arise as key processes requiring the greatest attention from actors in both systems.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (491 p.)
  • Annexes : 661 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2014) 022

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.