Un ou deux systèmes de représentation de la numérosité chez le nouveau-né ?

par Aurélie Coubart

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Arlette Streri et de Véronique Izard.

Le président du jury était Patrick Cavanagh.

Le jury était composé de Arlette Streri, Véronique Izard, Patrick Cavanagh, Édouard Gentaz, Renée Baillargeon, Manuela Piazza.

Les rapporteurs étaient Édouard Gentaz, Renée Baillargeon.


  • Résumé

    De nombreuses études ont montré qu'il existe deux systèmes indépendants permettant une représentation de la numérosité sans l'utilisation des noms des nombres. Ces deux systèmes ont été mis en évidence chez l'adulte, l'animal, ainsi que chez le nourrisson. Le premier système permet une représentation approximative de la numérosité: la capacité à discriminer entre deux numérosités dépend alors de leur ratio. Le second système a pour rôle initial le suivi spatio-temporel d'objets. L'individuation, en parallèle, de différents objets permet ainsi au système d'abstraire de façon indirecte la numérosité d'un ensemble. Contrairement au premier système, le second permet d'encoder de manière exacte la numérosité mais présente toutefois une limite quant au nombre d'items pouvant être suivis (4 pour l'adulte, 3 pour le nourrisson à partir de 5 mois). Si ces deux systèmes ont été mis en évidence chez le nourrisson avant l'acquisition des mots des nombres, la question de leur apparition et de leurs liens persiste toujours. Alors que le système approximatif a été mis en évidence dès la naissance, nous n'avons pas de preuves empiriques de l'existence du second système au même âge. C'est pourquoi, à travers deux groupes d'études, nous cherché à mettre en évidence l'existence d'un système spécifique des petits ensembles chez le nouveau-né, en utilisant des situations bimodales audio-visuelles. Le premier ensemble d'expériences a montré l'existence d'une dissociation entre les petites et les grandes numérosités. Les expériences suivantes ont permis de mettre en évidence l'existence du système pour les petits ensembles dès la naissance, mais qui présente toutefois une limite de suivi à deux items et non trois comme pour les nourrissons plus âgés. Afin d'étudier l'articulation entre les deux systèmes, une expérience, décrite dans un chapitre supplémentaire, a été réalisée chez le nourrisson de 5 mois testant la discrimination continue de la numérosité, à l'aide d'un paradigme de transfert intermodal entre le toucher et la vision.

  • Titre traduit

    One or two systems of numerosity representation in newborn infants ?


  • Résumé

    Many studies showed that two systems are available to encode numerosities without the use of number words. These two systems have been shown to exist in adults, animals, and also in infants. The first system can represent approximate numerosities: the capacity to discriminate between two numerosities depends on their ratio difference. The second system has for primary role the spatiotemporal tracking of objects. The parallel individuation of several objects enables the system to encode implicitly the numerosity of a set. Contrary to the first system, the second can encode exact numerosities, however this system is limited by the number of objects that can be tracked (4 in adults, 3 in infants from 5 months of age). These two systems have been shown to exist in infants before the acquisition of number words, however, the question of their emergence and of their links remains. While a study showed that the approximate system exists from birth on, we do not know if the second system exists at the same age. In two series of studies, using audiovisual bimodal situations, we tested the existence of a system specific for small sets in newborn infants. The first set of experiments showed a dissociation between small and large numerosities. The next experiments revealed the existence of the system for small sets from birth on, however this system appears to be limited to 2 objects, while it has a limit of 3 in older infants. In order to study the link between the two systems for encoding numerosity, a third group of experiments was conducted with 5-month-old infants. These experiments, described in a supplementary chapter, tested the continuity between small and large numerosities using a crossmodal transfer paradigm between tactile and visual modalities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.