Communautés de pratique, apprentissage informel et réseaux sociaux en entreprise : quels enjeux de partage ? : étude de cas comparative d'une population d'actuaires chez AXA France et AXA Mexique

par Karina Barrantes

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Georges-Louis Baron.


  • Résumé

    Ce qu’il est convenu d’appeler l’économie de la connaissance s’instaure dans un cadre économique différent de celui de l’économie agricole et industrielle, dont la valeur n’est pas produite exclusivement par la propriété foncière et la production d’objets concrets, mais également par la production de formes et par la capitalisation de connaissances. Nous avons privilégié une recherche exploratoire, à partir d’une situation d’observation participante (bourse de thèse CIFRE dans l’entreprise). Nous avons choisi deux études de terrain : AXA France et AXA Seguros México avec l’intention d’identifier des possibles différences culturelles et des opportunités d’échange de ressources entre deux entreprises appartenant au même groupe multinational. Dans les deux contextes, Les techniques sélectionnées ont été essentiellement des entretiens semi-structurés et des observations participantes. Dans cette thèse nous analysons principalement trois axes : la gestion de la connaissance en entreprise, la formation et la circulation de la connaissance et les défis des communautés de pratique et des réseaux sociaux dans les nouveaux contextes organisationnels, principalement dans le cas d’une population d’actuaires.

  • Titre traduit

    Communities of practice, informal learning and social networks in business : which sharing challenges? : case study of a group of actuaries in AXA France and AXA México


  • Résumé

    In the knowledge economy, the economic framework is, however, different from the agricultural and industrial economies, because the value is not produced exclusively by land or tangible objects, but also by the production of forms and the capitalization of knowledge. This research is supported by CIFRE scholarship between AXA Research Founds and Paris Descartes University. We chose to study two fields: AXA France and AXA Seguros México in order to try to define the possible cultural differences and the possible opportunities for sharing resources between both companies that belong to the same multinational group. In both contexts, we used mainly semi-structured interviews and participant observation. In this thesis, we will discuss three aspects: knowledge management within the company, training and circulation of knowledge, and challenges of communities of practice and social networks in new organizational contexts, mainly in the population of actuaries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.