Le volontariat solidaire à l'international : une expérience formative à l'épreuve des parcours professionnels

par Céline Leroux

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Roger Sue.

Soutenue le 13-11-2014

à Paris 5 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales : cultures, individus, sociétés (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur les liens sociaux / CERLIS (laboratoire) .


  • Résumé

    Alors que le paradigme de la société de la connaissance tend à investir de plus en plus les champs politiques, économiques et sociaux, appréhender le phénomène du volontariat solidaire international sous ce prisme permet de mettre en avant les relations entre employabilité, citoyenneté et identité cognitive. En effet, le volontariat s’inscrit dans une tension entre une vision utilitariste à travers l’acquisition de compétences, une vision collective à travers sa contribution à l’intérêt général, et une conception individuelle liée à la construction identitaire. Etudier le volontariat solidaire à l’international sous l’angle de sa dimension formative et de ses potentielles répercussions dans la suite des parcours professionnels de jeunes adultes participe donc, à notre sens, d’une réflexion plus globale sur les fins et les moyens des apprentissages dans notre société. C’est à partir des parcours professionnels d’anciens volontaires que nous nous sommes intéressées aux répercussions de ce type d’expériences : qu’apprend-on au cours d’expériences de volontariat solidaire à l’international ? Comment ces apprentissages influent-ils dans la suite des parcours professionnels ? Dans quelle mesure les expériences de volontariat jouent-elles un rôle dans le rapport au travail de celles et ceux qui les vivent ?

  • Titre traduit

    International volunteering for solidarity : a formative experience to the test of career paths


  • Résumé

    The paradigm of knowledge society is increasing significantly in political, economic, and social fields. Understanding international volunteering through this lens enables to highlight the links between employability, citizenship and cognitive identity. Indeed, volunteering lies within a tension between a utilitarian vision through skill acquisition, a collective vision by contributing to common interest, and an individual conception linked to identity building. Studying international volunteering for solidarity from the point of view of its formative dimension and its potential impacts on young adults' career paths, contributes to a global reflection on the ends and means of learning in society. Based on career paths of former volunteers, this thesis looks at these experiences' repercussions: what does one learn during an international volunteering experience? What impact does this learning have on career paths' developments? How far are volunteering experiences instrumental in participants' relation to work?

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.