Les enseignants de fin de cycle élémentaire face à la grande difficulté scolaire : enjeux psychiques et influences culturelles

par Catherine Luce

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Bernard Pechberty.

Le président du jury était Leandro de Lajonquière.

Le jury était composé de Bernard Pechberty, Leandro de Lajonquière, Claudine Blanchard-Laville, Alain Marchive.

Les rapporteurs étaient Claudine Blanchard-Laville, Alain Marchive.


  • Résumé

    Cette recherche veut comprendre les enjeux psychiques liés à la confrontation de l'enseignant de fin de cycle élémentaire, dans une période charnière avant le collège, avec les élèves considérés en grande difficulté, selon les normes institutionnelles. La problématique prend sa source dans les différentes expériences professionnelles de l’auteur en France hexagonale et ultramarine. La démarche de recherche clinique à orientation psychanalytique permet d’appréhender les mouvements psychiques conscients et inconscients mobilisés dans la " personnalité professionnelle " de chaque enseignant. Sept entretiens cliniques non-directifs ont été menés auprès d’enseignantes de fin de cycle élémentaire, en métropole, en Polynésie française et aux Antilles. S’appuyant sur ses élaborations contre-transférentielles, l’auteur met au travail les concepts de rapport au savoir, de temporalité psychique, d’angoisse mais aussi les notions de transmission, de connivence culturelle et d’espace potentiel à partir de l’analyse de chaque entretien puis d’une réflexion transversale les mettant en perspective. Les résultats de la recherche montrent la présence de dynamiques psychiques actives dans cette situation d'enseignement, où dominent des vécus d’impuissance pédagogique et didactique, des formes d’angoisse, notamment de séparation, et des modes de défense spécifiques, dans le contexte du passage des classes de CM 2 à la 6ème, situation qui radicalise les possibilités d'échec. La recherche met aussi en évidence l'importance de la confrontation de l'expérience singulière des enseignants avec des valeurs collectives intériorisées ; elle identifie les influences culturelles mobilisées par les défenses psychiques et professionnelles des praticiens qui participent à des processus de dégagement et d'ouverture face aux conflits psychiques éprouvés. Une transmission devient possible via une connivence culturelle, transformatrice et élaborative, offrant un " espace potentiel " où se rétablissent les liens entre élève et maître. Ainsi cette recherche centrée sur la subjectivité des professionnels, en s’ouvrant sur les contextes environnementaux, permet des confrontations avec d’autres disciplines telles que l’anthropologie et enrichit la compréhension des phénomènes psychiques en jeu dans cette situation.

  • Titre traduit

    Teachers in charge of children with special needs at the end of elementary school : psychical issues at stake and cultural influences


  • Résumé

    This research´s aim is to understand the psychic elements at stake in the confrontation between a 5th grade teacher, at the turn from the primary school to the middle school, and their pupils considered in great difficulty according to the institutional standards. This questioning takes its roots in the researcher's various work experiences in France and overseas. The chosen approach is clinical, with a psychoanalytical orientation to allow to watch the conscious and unconscious psychic movements mobilized in the ‘professional personality’ of every teacher practicing in various contexts. Seven non-directive research clinical consultations were led with 5rd grade teachers, in France, in French Polynesia and in the French Antilles. The concepts of knowledge, psychic temporality, anxiety but also the notions of transmission, cultural complicity and potential space are used, from the analysis of each interview and also a transversal reflection putting in them perspective. The results of the research indicate the presence of active psychic dynamics in this teaching situation, with experiences of educational and didactic powerlessness, forms of anxiety especially liked to separation, and specific modes of defense, in the context of the transition from primary to middle school - a situation which toughens the possibilities of failure. The research also highlights the importance of the confrontation of the individual experience of the teachers with interiorized collective values. It identifies the cultural influences mobilized by the psychic and professional defenses of the practitioners which participate in working-off mechanisms in front of proven psychical conflicts. A transmission becomes possible through cultural complicity and creates a potential space in which the links between pupil and teacher are restored. Consequently this research, which is focused on the subjectivity of the professionals, opens on the environmental contexts, allowing confrontations with other disciplines such as anthropology and increasing the understanding of the psychic phenomena at stake in this situation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (313 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 303-311

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.