Scienza e ideologia "A la Lumière du Marxisme" : il contributo del Cercle de la Russie Neuve nel processo di elaborazione e attivazione nel materialismo dialettico in Francia

par Fabrizio Carlino

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Michel Fichant et de Giuliano Campioni.

Soutenue le 30-01-2014

à Paris 4 en cotutelle avec l'Università del Salento (Italie) , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) .

Le président du jury était Franck Fischbach.

Le jury était composé de Michel Fichant, Giuliano Campioni, Franck Fischbach, Alfonso M. Iacono.

  • Titre traduit

    Science et idéologie « à la lumière du marxisme » : la contribution du Cercle de la Russie neuve dans le procès d’élaboration et d’activation du matérialisme dialectique en France


  • Résumé

    Le Cercle de la Russie neuve est couramment présenté comme le lieu d’origine du « marxisme à la française » ; à savoir, d’une pensée marxiste reconduite au matérialisme des Lumières, définie en 1939 comme « rationalisme moderne » et qui sera, à partir de l’après-guerre, l’une des références idéologiques majeures du PCF. Et pourtant, les premiers travaux de ce groupe –dont le rôle joué dans l’introduction du matérialisme dialectique dans le débat philosophique en France est méconnu – sont consacrés à la démonstration de l’hétérogénéité du marxisme à la tradition rationaliste et matérialiste française, en proposant en revanche une lecture hégélianisante de la philosophie de Marx. Pour décrire le procès qui a conduit à ce véritable renversement de sens, et identifier les instances qui en étaient à l’origine, il ne suffit pas de remonter aux écrits des auteurs se réclamant du marxisme, pour les rendre à nouveau lisibles : il s’agit plutôt d’en suivre les thèses au-delà de leur formulation, dans leurs effets ainsi que dans leur interaction avec le champ idéologique dans lequel elles interviennent et qui à son tour les surdétermine. A la lumière de cette double forme d’existence de la philosophie marxiste – en tant que théorie, dans son élaboration, et en tant qu’idéologie, dans son activation – il est possible de réinscrire l’histoire de son introduction en France dans sa problématique originaire, et par là de l’interroger au-delà de la marque du stalinisme qui lui a été imprimée et qui en recouvre comme une pierre tombale sa propre spécificité.

  • Titre traduit

    Science and Ideology “in the light of Marxism” : the contribution of the Cercle de la Russie neuve in the process of elaboration and activation of dialectical materialism in France


  • Résumé

    The Cercle de la Russie neuve is commonly described as the place of origin of the “marxisme à la français”, namely, a Marxist thought reduced to Enlightenment materialism, and defined in 1939 as “modern rationalism”. And yet, at first the work of this group was aimed to demonstrate the heterogeneity of Marxism to the French rationalist and materialist tradition, proposing instead a Hegelian reading of Marx's philosophy.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.