Expériences de guerre et retours à la vie civile des combattants irlandais, 1914-1928

par Emmanuel Destenay

Thèse de doctorat en Histoire des relations internationales

Sous la direction de Olivier Forcade et de Philippe Nivet.

Le président du jury était Stéphane Audoin-Rouzeau.

Le jury était composé de Wesley Hutchinson, Hew Strachan.


  • Résumé

    Le travail de recherche présenté ici a pour objectif de dégager les particularités des combattants irlandais engagés dans l’armée britannique pendant le Premier Conflit mondial et d’apprécier la singularité de leur sortie de guerre. Le champ chronologique est volontairement large dans la mesure où il dépasse 1918 pour traiter de la question des mémoires de guerre et de la démobilisation des unités irlandaises. Ainsi, notre travail entend montrer dans quelle mesure la situation endogène en Irlande influence la participation et les expériences de guerre des engagés volontaires et se répercute sur leur réinsertion dans le tissu urbain irlandais. En s’intéressant au retour des anciens combattants sous un angle socio-économique, politique et culturel notre travail enrichit l’historiographie de la période révolutionnaire irlandaise 1919-1924. L’étude des trajectoires des rescapés de la Première Guerre mondiale permet de traiter du réengagement d’anciens combattants irlandais dans les brigades républicaines et dans les unités de l’armée britannique tout en travaillant sur les actes de violence et de cruauté dont ils font l’objet. Les questionnements que suscite notre travail sont multiples, et se situent au croisement de l’histoire politique, de l’histoire sociale, de l’histoire culturelle et de l’anthropologie de l’expérience combattante.

  • Titre traduit

    Experiences of war and return to civil life of Irish soldiers, 1914-1918


  • Résumé

    This research work aims to identify the characteristics of the Irish soldiers who served in the British Army during the First World War and assess their peculiar post-war situation. We chose a wide chronological field, beyond 1918, in order to cover the war remembrance and demobilisation issues of Irish units. We aim to show how the endogenous situation in Ireland influenced the volunteers’ war effort and impacted their reintegration into Irish civil life. Our work enriches the 1919-1924 Irish revolutionary period’s historiography by focusing on socio-economic, political and cultural factors. Studying the life story of Irish First World War survivors enables us to span their enlistment in Republican brigades or British Army units, while also covering the acts of violence and cruelty committed against them. Our work lies at the crossroads of numerous political, social and cultural questions, as well as raising the anthropological issues of the Irish veterans’ experience.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.