« L’Arabie » contée aux Allemands : fictions interculturelles chez Rafik Schami

par Benoit Ellerbach

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Bernard Banoun.

Le président du jury était Marc Lacheny.

Le jury était composé de Bernard Banoun, Marc Lacheny, Immacolata Amodeo, Bernard Heyberger, Christine Meyer.


  • Résumé

    La plupart du temps, la littérature dite de l’immigration en Allemagne a fait l’objet d’études générales regroupant plusieurs auteurs. Ce travail, entièrement consacrée à l’œuvre de l’auteur germanophone d’origine syrienne Rafik Schami (né en 1946) entend réindividualiser l’œuvre de cet auteur et l’aborder dans son historicité et son évolution. Jouant sur ses origines ‘orientales’ et les mettant sans cesse en scène tout en écrivant en allemand, Rafik Schami s'inscrit dans la tradition d’un discours sur l’Orient et sa réception occidentale. A partir d’une double approche – l’une sociopoétique, l’autre relevant d'une analyse littéraire interne des textes – nous interrogeons d’une part les postures ‘interculturelles’ de l’auteur et ses rapports avec la tradition orale, entre Orient et Occident, et d’autre part, nous entendons démontrer comment son oeuvre met en question les rapports de pouvoir inhérents au couple que forment le centre et la périphérie. A la frontière entre une littérature populaire aux visées mercantiles et une littérature exigeante, les fictions interculturelles de Rafik Schami sont une tentative, parfois équivoque du fait des stratégies employées, de faire découvrir au lecteur occidental un 'ailleurs'. Que cet ailleurs soit le monde du travailleur étranger ou de l’immigré en Allemagne, un monde arabe vaguement délimité et mis en scène en tant qu’une « Arabie », ou encore la Syrie, Damas et ses environs, cet ailleurs est au cœur d’un projet culturel et politique qui voudrait sensibiliser le plus grand nombre aux destins des minorités et des sans-voix.

  • Titre traduit

    “Arabia” told in stories to the Germans : Intercultural Fictions by Rafik Schami


  • Résumé

    Often times, German so called ‘literature of migration’ has been the subject of general studies which regroup several authors. This work, exclusively dedicated to the work of the Syrian-born (1946) German-speaking author Rafik Schami, intends to reindividualize the work of this author and to consider it in its historicity and evolution. Building his work largely upon his 'Oriental' origins all-whilst writing in German, Schami instrumentalizes his prose, intertextual references and his own public and literary persona to connect himself to a certain lineage of discourse on the Orient and the Western reception responding to that discourse. From a dual approach – one socio-poetical, and the other text-analytical –, we examine on one hand the many postures of Schami's 'intercultural' authorship as they relate to storytelling between the East and the West, and on the other hand consider his work as an inquiry of power relations inherent to the interplay between the center and the periphery. Somewhere between popular literature and belles-lettres, the intercultural fictions of Rafik Schami are an attempt, even at times ambiguous, to introduce the Western reader an ‘elsewhere’. This 'elsewhere', sometimes portrayed as the world of the worker or the immigrant in Germany, some others as an Arab world vaguely defined and staged as an "Arabia", and most frequently as Syria, or Damascus and its surroundings in particular, forms the core of Rafik Schami's work. It is through the 'elsewhere' that Schami aspires to raise cultural awareness in his readers, and aims to interest them in the lives of the minorities and of the unvoiced groups and individuals whose stories he tells.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.