Approche communicationelle de la construction du microcrédit comme cause internationale : pratiques, discours, figures

par Odile Vallée

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Nicole d' Almeida.

Le président du jury était Vincent Meyer.

Le jury était composé de Nicole d' Almeida, Vincent Meyer, Valérie Carayol, Yves Winkin, Adeline Wrona.

Les rapporteurs étaient Valérie Carayol, Yves Winkin.


  • Résumé

    Cette thèse interroge les processus de communication qui autorisent la construction du microcrédit - pratique de prêts à des personnes pauvres - comme cause internationale. Un réseau d’acteurs nommé « Campagne du Sommet du Microcrédit » milite activement pour sa reconnaissance en tant qu’outil de lutte contre la pauvreté. L’étude de ses pratiques et des formes de son discours éclaire les conditions de possibilité logistique et symbolique de la conversion d’une technique financière en cause louable, endossable et universalisable.L’approche communicationnelle de cet objet se formule au croisement de deux axes théoriques qui forment les deux niveaux d’analyse d’un matériau composite - documentaire et ethnographique.Le premier axe concerne la démarche stratégique d’« entrepreneurs de cause » qui défendent une thématique et en accompagnent la trajectoire publique. Il questionne les conditions de la visibilité de la cause et met, ainsi, en évidence les contraintes d’une exigence de visibilité et les normes d’action et de justification qu’elle impose aux acteurs.Le second axe s’attache aux médiations symboliques - formes intercalaires, rémanentes et circulantes - qui incarnent la cause en-Deçà et au-Delà des déclarations d’intention. Il interroge, alors, sa lisibilité en élucidant les régimes de construction de deux figures nécessaires et complémentaires - le micro et le macroentrepreneur - et leurs effets de sens paradoxaux.La thèse confronte donc les « arrière-Pensées » des formes aux intentions stratégiques des acteurs qui les mobilisent et éclaire ainsi la mécanique d’inscription d’une perspective contemporaine du traitement de la pauvreté dans son « ordre de discours ».

  • Titre traduit

    Microcredit as an international cause, a communicational approach : practices, discourses and figures


  • Résumé

    Microcredit is a widespread financial tool, originally designed to lend small amounts of money to very poor people.This thesis questions the communication processes that enabled its construction as an international cause. Microcredit Summit Campaign is a network of organizations that strongly advocates for the acknowledgement of microcredit as a tool to fight poverty . The study of its practices and the forms of its discourse highlights the logistic and symbolic conditions required for the conversion of a financial theory into a praiseworthy, endorsable and universal cause.Drawing on a discourse and semiotic analysis of documented and ethnographical sources, the communicational approach of this topic links together two theoretical perspectives.On the one hand, it focuses on Microcredit Summit Campaign as a social movement organization and discusses the symbolic constraints imposed by a requirement for visibility in the public sphere. It influences their eligibility as spokeperson, their standards of action and their modes of justification.On the other hand, the thesis questions the legibility of microcredit as a cause. In this perspective, it analyzes the symbolic mediations that allow it to be embodied. To support the analysis, two compatible actors – “microentrepreneur” and “macroentrepreneur” - are strategically used in the discourse. The study of their characteristics reveals a paradoxical symbolic meaning and effect.Thus, the thesis confronts the "ulterior motives" of the semiotic forms used to support the discourse with the strategic intentions. In doing so, it sheds light on how a contemporary perspective on treating poverty is symbolically integrated in its " orders of discourse ".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.