La correspondance de Juliette Drouet à Victor Hugo sous la Seconde République : édition et étude des années 1848, 1849, 1850 et 1851

par Anne Kieffer

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Florence Naugrette et de Jean-Marc Hovasse.

Soutenue le 26-09-2014

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) , en partenariat avec CELLF (laboratoire) et de Littérature française XIXe-XXIe siècles (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Pierre-Jean Dufief.

Le jury était composé de Françoise Simonet-Tenant.


  • Résumé

    Juliette Drouet ne fut pas seulement la maîtresse de Victor Hugo durant cinquante ans. Elle fut aussi une inlassable et prodigue épistolière qui laisse à la postérité environ vingt-Deux mille lettres écrites quotidiennement à celui qu’elle appelle son « grand petit homme ». D’une incroyable importance numérique, ces lettres sont aujourd’hui au cœur d’un vaste projet, qui a pour but de les éditer intégralement. Inscrite dans ce projet, la présente thèse propose la lecture continue des lettres écrites par Juliette Drouet à Victor Hugo sous la Seconde République – du 1er janvier 1848 au 30 novembre 1851 –, transcrites et annotées. Écrites durant une période clef de l’Histoire de France et de la vie de Victor Hugo, ces lettres présentent un intérêt à la fois historique et biographique. Rédigées quotidiennement, elles sont aussi pour le tiers lecteur un témoignage inédit sur les conditions de la femme entretenue, sur la vie théâtrale à Paris, et sur l’hygiène et la médecine sous la Seconde République. D’une grande porosité générique entre lettre, journal et conversation, elles offrent un intérêt littéraire particulier. L’étude critique de ces lettres, qui précède le corpus édité, permet de révéler le triple intérêt biographique, historique, et littéraire de ce travail. Complétée de tous les outils que requiert la compréhension de ce corpus, cette thèse met aussi à disposition les notices biographiques des personnes citées par Juliette Drouet ainsi qu’un glossaire des mots et expressions employées par cette dernière.

  • Titre traduit

    Juliette Drouet’s letters to Victor Hugo under the Second Republic : edition and study about years 1848, 1849, 1850 and 1851


  • Résumé

    Juliette Drouet was not only Victor Hugo’s mistress for fifty years. She was also an indefatigable and generous letter writer who leaves for posterity about twenty two thousand letters written daily to Victor Hugo. This important amount of letters are today in the heart of a vast project, which aims to edit them entirely. Placing itself in this project, the present thesis proposes the continuous reading of the letters by Juliette Drouet to Victor Hugo under the Second Republic – from January 1st, 1848 until November 30th, 1851 –, transcribed and annotated. Written during a key period of the History of France and Victor Hugo's life, these letters present at the same time an historical and biographical interest. Drafted daily, they are also for the third reader a new record on the supported woman’s conditions, on the theatrical life in Paris, and on the hygiene and the medicine under the Second Republic. Letters offer a particular literary interest by their important generic porosity between letter, diary and conversation. These letters come along with a critical analysis, which allows highlighting the triple biographical, historical and literary interest of this corpus. Completed by all the tools which requires the understanding of these letters, this thesis provides the biographic summary of the persons quoted by Juliette Drouet as well as a glossary of the words and the expressions used by this last one.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.