La Vie de la bienheureuse Vierge Marie dans les traditions apocryphes syro-orientales

par Miguel Ariño-Durand

Thèse de doctorat en Histoire du christianisme ancien et civilisations de l’antiquité tardive

Sous la direction de Alain Desreumaux.


  • Résumé

    Femme à la destinée unique, la Vierge Marie a suscité intérêt, passion et engouement tout au long des siècles de l’Ère chrétienne. Elle a inspiré artistes, écrivains et prédicateurs et sa vie a fait l’objet de récits exemplaires. La Vie de la Vierge traverse l’histoire de la littérature syriaque. Ce ne sont pas moins de 23 manuscrits syro-orientaux qui sont parvenus jusqu’à nous. Relativement récents puisqu’ils ont été copiés de 1243 à 1917 AD, ils plongent leurs racines dans des textes bien plus anciens. Dans un premier volume, la copie d’un manuscrit de la fin du XIIIe siècle, conservé au monastère Notre-Dame des Semences d’Alqoš, dans l’Irak actuel, a été choisie, en raison de son exhaustivité, pour une édition complète et une première traduction en français. Un apparat critique très important puisqu’il concerne 18 manuscrits – 5 manuscrits ne sont malheureusement pas accessibles actuellement – vient compléter ce travail d’édition et permet l’établissement d’un stemma qui met en lumière l’existence de quatre familles de manuscrits, avec un manuscrit singulier, copie d’une version syro-orientale originelle aujourd’hui perdue. Dans un second volume, le commentaire de l’œuvre souligne la singularité de ce texte apocryphe chrétien syro-oriental. Il s’agit bien pour son auteur d’annoncer le Christ Jésus qui, par son incarnation, vient rétablir la création déchue dans son harmonie originelle et racheter l’humanité. Il le fait en présentant la vie de Marie, sa mère. Elle est alors la femme qui transcende toutes époques et tous lieux et devient une incarnation de l’éternel féminin.

  • Titre traduit

    The Life of the blessed Virgin Mary in the Syro-Oriental apocryphal traditions


  • Résumé

    A woman with a singular destiny, the Virgin Mary has caused interest, enthusiasm and even passion throughout the centuries of the Christian era. She has inspired artists, writers and preachers; and her life has been the object of narratives to be imitated. The Life of the Virgin can be found over the course of the history of Syriac literature. There are no fewer than 23 Syro-Oriental manuscripts that have come down to us. They are relatively recent. There were copied from 1243 to 1917 AD, with roots in much older texts. In the first volume, a copy of a manuscript from the end of the 13th century, kept at the monastery of Our Lady of the Seeds in Alqoš, in modern day Iraq, has been chosen, because of its exhaustiveness to serve as a complete edition and a first translation into French. It contains a very important critical apparatus since it compares 18 manuscripts, unfortunately, however, 5 manuscripts are not accessible currently. This apparatus complements this edition and allows for the establishment of a stemma which clarifies the existence of four families of manuscripts, with a single manuscript, that is a copy of an original Syro-Oriental version now lost. In the second volume, the commentary on the text underlines the uniqueness of this Syro-Oriental Christian apocryphal writing. It is clear that its author wants to announce Jesus Christ who, by his incarnation, comes to restore fallen creation to its original harmony and to redeem humanity. He does this by presenting the life of Mary, his mother. She is then the woman who transcends all times and places and becomes the incarnation of the éternel féminin.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.