Sociologie économique de la corruption : Vers une étude de l'implémentation des politiques publiques de lutte contre la corruption en Haïti

par Jean Abel Pierre

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre Demeulenaere.

Soutenue le 16-09-2014

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) .

Le président du jury était Philippe Steiner.

Le jury était composé de Philippe Steiner, Patrice Duran, Laënnec Hurbon, Jean Cartier-Bresson.


  • Résumé

    La corruption est une thématique récurrente dans les agendas publics des pays en voie de développement. En Haïti, elle fait l’objet, depuis la fin des années 1980, d’une préoccupation nationale et d’un ensemble de mesures juridico-légales par les pouvoirs publics qui cherchent peu ou prou à l’éradiquer. Cependant, plus de trois décennies après, elle constitue encore un phénomène social persistant qui semble participer de la structuration des rapports entre les individus et les groupes de la société en général, et de l’administration publique en particulier. Cette thèse se propose d’expliquer la récurrence des phénomènes de corruption dans l’administration publique haïtienne. Elle démontre que les processus d’inscription de la corruption aux agendas publics, c’est-à-dire la manière dont le phénomène a acquis le statut de problème public, participent à la construction des perceptions, croyances ou représentations (PCR) fortes sur son existence. Dans une relation de détermination réciproque, de telles PCR influencent le choix des fonctionnaires et des contribuables d’entrer dans des transactions corruptives. A partir, entre autres, de l’examen des formes de justification langagières, nous procédons à une extraction du sens des pratiques corruptives pour les individus en reconstituant leur système de raisons à exécuter des pratiques qu’ils jugent pourtant, pour la plupart, inacceptables. En complément à ce premier moment d’analyse, nous examinons les mécanismes de la corruption en mettant en lumière la nature et la structure des réseaux d’allégeance personnelle et politique qui se permutent, dans les circonstances qui sont celles de l’administration publique, en réseaux de corruption.

  • Titre traduit

    Economic sociology of corruption : Towards an implementation study of public policies to combat corruption in Haiti


  • Résumé

    Corruption is a recurring theme in public agendas of developing countries. In Haiti, since the late 1980s, it has been subject of a national concern and a set of legal actions by the public authorities trying more or less to eradicate it. However, more than three decades later, it is still a persistent social phenomenon that seems to participate in structuring relationships between individuals and groups in the society in general and public administration in particular. This study aims to explain the widespread recurrence of corruption in the Haitian public administration. It demonstrates that the agenda-setting process of corruption, that is the way the phenomenon has acquired the status of a public issue, participates in the construction of strong perceptions, beliefs or representations (PCR) on its very existence. In a reciprocal determination relationship, such PCR influence the choice of officials and taxpayers to enter into corrupt transactions. Based on the examination of different forms of verbal justification, we extract the meaning of individuals’ actions by restoring their system of reasons in executing actions that they consider yet, for the most, unacceptable. In addition to that analysis, we examine the mechanisms of corruption by highlighting the nature and structure of personal and political affiliation networks, which change into corruption networks in circumstances such as those of the public administration.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.