La memoria di Stazio in Claudiano : Commento intertestuale

par Cecilia Pavarani

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Vincent Zarini et de Paola Francesca Moretti.

Le président du jury était Franca Ela Consolino.

Le jury était composé de Vincent Zarini, Paola Francesca Moretti, Franca Ela Consolino, Jean-Louis Charlet.

  • Titre traduit

    La mémoire de Stace chez Claudien : Commentaire intertextuel


  • Résumé

    Ce travail de recherche étudie le dialogue intertextuel entre l’oeuvre de Stace et celle de Claudien, en mettant en évidence - dans les vers de ce dernier - les reprises les plus significatives de thèmes et de styles staciens. Ayant constaté la mémoire persistante de Stace chez Claudien, il vérifie la pertinence des références notifiées à ce jour par les éditeurs et commentateurs et il intégre les remarques critiques jugées valables à travers des argumentations diverses et selon certains axes thématiques importants chez les deux auteurs. En suivant les critères de recherche intertextuelle et la classification des passages parallèles illustrés dans le chapitre I, l'étude comparative est divisée en sept sections, sur autant de thèmes : le pouvoir dans l'univers mythique, le pouvoir parmi les hommes, la conception et la représentation de la discorde et de la guerre, la valorisation de la culture, l'éloge du mariage, l'image de la mère. La présente contribution, au-delà des coïncidences verbales qui – sans être dues au hasard – peuvent être considérées comme des réminiscences inconscientes, approfondit la relation entre les deux poètes sous le signe du processus afférent de leurs textes à une koinè thématique et stylistique qui s’est stratifiée dans le temps, mais surtout sous le signe d’une imitatio directe, créative et volontaire. Les textes de Claudien sont donc présentés à la lecture enrichis de réflexes et de significations provenant de la leçon de l’illustre prédécesseur.

  • Titre traduit

    The Memory of Statius in Claudian : Intertextual commentary


  • Résumé

    The paper studies the intertextual dialogue between the work of Statius and that of Claudian, showing the most significant recurrences of Statius’ themes and stylistic features in the latter’s verses. Having ascertained the persistent memory of Statius in Claudian, it verifies the relevance of the allusions reported to date by editors and commentators and it supplements the critical remarks deemed valid with various arguments and in accordance with certain thematic axes of importance in both authors. Following intertextual research criteria and the classification of the parallel passages illustrated in Chapter I, the comparative survey is divided into seven sections dealing with as many themes: power in the mythical universe, power among men, the conception and representation of discord and war, the valorization of culture, the nuptial encomium, the image of the mother. The present contribution, apart from verbal coincidences which, albeit not casual, can be explained as unconscious reminiscences, explores the relation between the two poets in terms of the relevance of their texts to a stylistic-thematic koiné stratified in time, but above all in terms of a direct, creative and deliberate imitatio. Claudian’s texts are therefore presented to the reading enriched with reflections and meanings stemming from the example of his illustrious predecessor.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.