Vocabulaire juridique en tant que ressource stylistique dans la prose de Georges Simenon

par Elena Savina

Thèse de doctorat en Langue française

Sous la direction de Georges Molinié.

Soutenue le 12-05-2014

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) .

Le jury était composé de Michèle Aquien, Éric Bordas, Christelle Reggiani.


  • Résumé

    La thèse porte sur l’étude de l’emploi stylistique du lexique juridique français dans la prose de Georges Simenon. Il existe un nombre considérable d’ouvrages consacrés à la terminologie juridique, aux concepts de loi et de crime, au comportement discursif des avocats, à l’analyse linguistique des textes de lois, aux problèmes de la traduction du lexique juridique, à l’interférence linguistique, à l’étude des particularités pragmatiques, structurelles et sémantiques des textes des traités, et ainsi de suite. Dans notre thèse, le lexique juridique est étudié du point de vue de la stylistique, ce qui constitue sa nouveauté théorique aussi bien que pratique. Dans le premier chapitre, nous examinons certains termes d’appartenance juridique exclusive selon le classement de Gérard Cornu et nous montrons qu’une sixième partie d’entre eux sont susceptibles, au moins potentiellement, d’acquérir des sens figurés. Dans le deuxième chapitre, nous étudions 53 termes juridiques utilisés par Georges Simenon au sens figuré décrivant de différentes situations de la vie courante, qui, dans la plupart des cas, ne sont pas liées au droit. Dans le troisième chapitre nous analysons, du point de vue opposé, les figures stylistiques employées pour caractériser de différentes situations juridiques présentes dans la prose de Georges Simenon. Ainsi, même si ces figures stylistiques sont relativement peu nombreuses, les recherches effectuées montrent que Georges Simenon, malgré son intention affichée, n’est pas parvenu à éliminer complètement les figures stylistiques, un des éléments constitutifs essentiels du langage poétique.

  • Titre traduit

    Legal vocabulary as a stylistic resource in Georges Simenon’s prose


  • Résumé

    Our thesis concerns studies of the stylistic use of the French legal vocabulary in Georges Simenon’s prose. In fact, legal terminology, concepts of law and crime, discursive behavior of lawyers, texts of laws, problems of legal translation, those of linguistic interference, those of pragmatic, structural and semantic peculiarities of the language of international agreements, for instance, were examined by different linguists. So, contemporary linguistics are interested in studying legal terminology from different points of view. On the other hand, during the last decades, linguostylistic studies are also developing very quickly. In our thesis, legal terminology is studied from the point of view of stylistics, and this approach constitutes its’ theoretical and practical novelty. In the first chapter we examine some terms belonging exclusively to legal terminology, in accordance with Gerard Cornu’s classification, and we show that in reality approximately one sixth part of them can acquire, at least potentially, some figural meanings. In the second chapter, we study 53 legal terms used by Georges Simenon in their figural meaning to describe different situations from everyday life which, in the most of cases, are not associated with legal situations. In the third chapter we analyze, from the opposite point of view, stylistic figures used to characterize different legal situations presented in Georges Simenon’s prose. To summarize, even if these figures are relatively small in number, our thesis shows that the writer, in spite of his artistic intention, was not able to eliminate them completely and that they remain one of the most important elements of the poetical language.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.