L’École, exception médiatique. La presse face aux enjeux des changements pédagogiques, 1959-2008

par Yann Forestier

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Jean-Noël Luc et de Bruno Poucet.

Soutenue le 19-06-2014

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) , en partenariat avec Centre d'histoire du XIXe siècle (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Christian Delporte.

Le jury était composé de Jean-Noël Luc, Bruno Poucet, Pascal Ory, André Robert.


  • Résumé

    Cette thèse s’interroge sur l’intensité des débats, controverses et polémiques qui, en France, abordent la question de l’École, au moyen de l’étude du discours porté par la presse écrite généraliste entre 1959 et 2008, soit au cours du demi-siècle où se rencontrent la domination de ces débats par les enjeux liés à la démocratisation de l’enseignement du second degré et l’affirmation de la presse nationale d’information générale comme instance de prescription des débats intellectuels. Basé sur l’analyse statistique d’importants échantillons sélectionnés au sein d’un corpus de 8500 articles, ce travail s’attache à relier le contenu de ces textes aux réalités dont ils prétendent rendre compte, mettant en évidence les représentations qui sont élaborées et mobilisées. Dans le même temps, il examine les conditions de construction de l’information telle que la presse, dont les priorités et les méthodes évoluent, la façonne, et ce sur une matière scolaire dont la charge identitaire et les mutations à l’œuvre affectent de façon différenciée les catégories variées d’acteurs que les journaux font se rencontrer.

  • Titre traduit

    School as a Media Exception. The Covering of Educational Change by French Print Media, 1959-2008


  • Résumé

    This thesis questions the intensity of the debates, controversies and polemics that revolve around the school question in France, by studying the speech developed in the general written press between 1959 and 2008, i.e. during the five decades when the domination of the stakes linked to the democratization of second-degree schooling and the affirmation of national general press as a framing authority of the intellectual debates meet. Based on the statistic analysis of important samples of a corpus of 8500 articles, this work seeks to link the content of these texts to the realities they claim to reflect, putting in relief the representations they contribute to work out and to mobilize. At the same time, it reviews the conditions of the treatment of information as shaped by the press – whose priorities and methods evolve – on a school matter with its specific identity stakes and current changes that affect in different ways the various categories of actors expressing themselves in newspapers.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.