Labilité stylistique des improvisations de John Coltrane : état des lieux et tentative d’interprétation

par Bertrand Lauer

Thèse de doctorat en Musique et Musicologie / Jazz

Sous la direction de Laurent Cugny.

Soutenue le 17-01-2014

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Observatoire musical français (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Notre thèse propose de réexaminer la question du style dans les improvisations de John Coltrane. De nombreux travaux mettent en lumière des changements stylistiques abrupts et certaines étrangetés, mais l’œuvre coltranienne est globalement considérée comme le résultat d’un seul style en constante évolution. N’y aurait-il pas, au contraire, plusieurs styles dans l’œuvre de John Coltrane ? Si le style est ce qui permet de « marquer la différence », comment interpréter cette labilité stylistique ? Dans le premier chapitre, nous nous interrogeons sur le style et l’analyse stylistique dans le jazz. Dans le deuxième chapitre, nous dressons un panorama des travaux analysant le style de John Coltrane, et de ceux nous permettant, par une mise-en-série, de réaliser une analyse stylistique. Dans le troisième chapitre, nous nous attachons à explorer la période précoce méconnue de l’œuvre coltranienne et à prouver qu’on y trouve également des mouvements stylistiques importants. Dans le quatrième chapitre, nous effectuons une synthèse de nos travaux et de ceux existant. Nous démontrons l’existence de plusieurs styles et discutons des antagonismes et des étrangetés stylistiques relevés. Pour finir nous formulons l’hypothèse d’un lien entre les phénomènes stylistiques observés et le vécu « d’enfant de remplacement » de John Coltrane. Nous faisons appel à la psychologie d’orientation analytique pour discuter ce dernier point.

  • Titre traduit

    Surveying the stylistic lability of John Coltrane’s improvisations : a tentative interpretation


  • Résumé

    Our Ph.D. ambitions to re-examine the question of style in John Coltrane’s improvisations. Numerous works on the subject put forth abrupt stylistic changes as well as some oddities, but Coltrane’s works are globally considered as the result of a single style, that would have evolved through time. Why not consider a collection of different styles, that, as a whole, would build up his art? If his style is what asserts an artist’s singularity, how could this lability be taken into account? In the first chapter, we question the notion of style and the very notion of stylistic analysis. In the second chapter, we present an overview of the various works analysing the style of John Coltrane and of those which have enabled us to propose a stylistic analysis through comparisons. In the third chapter, we cast a light on the – often neglected – early years of Coltrane’s career and demonstrate that even at that time, important stylistic changes can be traced. In the fourth chapter, we propose a synthesis of our study and the other existing works. We demonstrate the existence of a set of styles and discuss the antagonisms and oddities which were previously underlined. To finish, we suggest the possibility of a link between the stylistic phenomena we studied and the status of Coltrane as a “replacement child”. We carry out this discussion in a psychoanalytic perspective.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.