L'affranchissement des esclaves dans l'Est dominicain, de la fin du XVIIème siècle à l'abolition de l'esclavage. 1694-1822

par Amaury Perez Vargas

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Ragon.

Soutenue le 15-12-2014

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Centre de recherche et de documentation sur les Amériques (équipe de recherche) .

Le président du jury était Zacarías Moutoukias.

Le jury était composé de Pierre Ragon, Zacarías Moutoukias, Dominique Rogers, Charlotte de Castelnau-L'Estoile.


  • Résumé

    Dans cette recherche historique sur l’affranchissement des esclaves dans l’Est dominicain, nous avons tenté de reconnaître la nature et la force sociale de cette pratique juridique, ce qui nous a permis, nous l’espérons, de parvenir à une compréhension plus large de l'esclavage, non seulement dans l’Est dominicain entre le XVIIIe et le début du XIXe siècle, mais également dans l'Amérique coloniale espagnole dans son ensemble.Nous sommes partis du postulat selon lequel nous nous trouvons face à un phénomène social total comme l'ont établi Marcel Mauss et Georges Gurvitch. Grâce à cette méthode, nous avons pu voir les causes et les effets sociaux de l'affranchissement au sens large, comme la réaction de l'opinion populaire, l'adaptation des mœurs, les impacts économiques, l'efficacité et inefficacité des lois, etc.En ce sens, l’étude des documents juridiques s’est relevée importante en raison du rôle qu’ils ont joué dans la structuration de la société. À travers les facteurs sociaux en jeu dans les processus d’affranchissement, nous avons tenté de situer les circonstances qui les ont produits. Par exemple, pour un affranchissement, acte individuel par excellence dans le régime colonial, nous nous sommes demandé à quelle classe sociale appartenait le maître, quelle était la conjoncture économique, etc. C'est pourquoi nous avons essayé d'approfondir ce phénomène du point de vue historique afin de comprendre les modèles d'affranchissement dominants (gratuits ou payants, conditionnés ou sans conditions) ainsi que le profil démographique des affranchis (genre, origine, âge, etc.).Les affranchissements sont des documents juridiques d'une nature particulière dans le répertoire des décisions judiciaires. Leur analyse est susceptible d'être quantifiée mais il est évident que les affranchissements analysés ne représentent pas une série exhaustive car ce ne sont que des traces d’un phénomène dont nous ne mesurons pas l’ampleur exacte. Cependant, au-delà de la multiplicité des cas analysés, ce qui importe le plus sont les détails qu'ils nous offrent. Ainsi, cette thèse présente une étude historico-juridique de l'affranchissement dans l’Est dominicain dès la fin du XVIIe siècle à l’abolition de l’esclavage.

  • Titre traduit

    The emancipation of slaves in the East Dominican, from the late seventeenth century until the abolition of slavery. 1694-1822.


  • Résumé

    In this historical research about the emancipation of slaves in the East Dominican, we attempted to identify the nature and the social force of this legal practice, which has allowed us, at least we hope, to reach a broad understanding on slavery not only in the eastern Dominican between the eighteenth and early nineteenth century, but also in the entire Spanish Latin-American colonial empire. We started with the premise that we are facing a total social phenomenon as established by Mauss and Gurvitch. With this method, we could see the causes and effects of social emancipation in the broadest sense, as the reaction of public opinion, the adaptation of morals, economic impacts, effectiveness and ineffectiveness of laws, etc. In this sense, the study of legal documents has raised important because of their role in the structuring of society. Through social factors involved in them in the process of emancipation, we tried to locate in the documents, the circumstances that produced them. For example, for an emancipation, act by excellence individual in the colonial regime, we asked what was the social class in which belonged the master? What was the economic situation? Etc. That is why we have tried to explore this phenomenon from a historical point of view to understand the dominant models postage (free or paid, put or without conditions) as well as the demographic profile of freedmen (gender, origin, age, etc.). The manumissions are legal documents of a special nature in the directory of judicial decisions. Their analysis is likely to be quantified, but it is clear that the manumissions analyzed do not represent an exhaustive series because they are only traces of a phenomenon that we do not have the exact size. However, beyond the multiplicity of cases analyzed, what matters most are the details they offer us. Thus, this thesis presents a historical-legal study of manumissions in the eastern Dominican Republic in the late seventeenth century until the abolition of slavery.

  • Titre traduit

    La manumisión de los esclavos en el Este dominicano, desde finales del siglo XVII hasta la abolición de la esclavitud. 1694 - 1822.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.