Identité et écriture dans l'œuvre de Supervielle

par Keiko Taguchi

Thèse de doctorat en Littératures française et francophone

Sous la direction de Michel Collot.

Le président du jury était Marie-Paule Berranger.

Le jury était composé de Michel Collot, Marie-Paule Berranger, Michèle Aquien, Patrick Née.


  • Résumé

    Cette recherche a pour objet d’étudier la corrélation existant entre l’identité et l’écriture chez Jules Supervielle. Nous expliciterons comment, le poète se sentant partagé entre l’Amérique et l’Europe, la mort et la vie, l’esprit et le corps, il s'applique à les intégrer en actes d’écriture. L’analyse thématique et linguistique de ses romans nous permet de cerner sa réflexion sur l'identité, identité personnelle et socioculturelle, et le langage employé pour l'exprimer. Cette analyse révèle l’exploration dans la manière de présenter des personnages qui reflètent grandement la vie de Supervielle.L'étude des poèmes, sur le plan thématique et linguistique, renforce notre hypothèse d'une crise d’identité chez Supervielle, crise qui se manifeste par les divers changements de position de l’énonciation, et par conséquent un sujet lyrique s’avérant à la fois anonyme et incarné. L’identité particulière et les caractéristiques de l’écriture se précisent dans la narration par l’usage d'une ou l'autre personne. Finalement, il nous apparaît que Supervielle constitue et maintient son identité en fonction de la figure du narrateur et du sujet lyrique. L'exploration des structures narratives communes aux deux genres pourrait assurer Supervielle de son identité : poète français.

  • Titre traduit

    Identity and writing in the work of Supervielle


  • Résumé

    This research aims to study the correlation between identity and writing in Supervielle's works. We will explain how, the poet feeling divided between America and Europe, death and life, mind and body; he attempts to integrate them in acts of writing. An analysis of his novels, at the thematic and linguistic levels, allows us to identify his reflection on identity, personal and social identity, and the language used to express it. This analysis reveals Supervielle's exploration of how to present characters that greatly reflect his own life. The study of Supervielle's poetry, thematically and linguistically, strengthens our hypothesis of an identity crisis. Such a crisis manifests itself through various changes of position in enunciation, and therefore a lyric subject that proves to be both anonymous and incarnate. The particular identity and characteristics of writing become clearer in the narrative through the use of one or another subject. Finally, it appears to us that Supervielle establishes and maintains his identity according to the figure of the narrator and the lyrical subject. Exploring narrative structures common to both kinds could provide Supervielle with his profound identity: a French poet.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.