La disposition enseignante à un "agir collectif" : Analyse de la réception enseignante des négociations apprenantes en classe de FLE

par Laura Nicolas

Thèse de doctorat en Didactique des langues et des cultures

Sous la direction de Francine Cicurel.

Soutenue le 10-11-2014

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Didactique des langues, des textes et des cultures (Paris) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Située au carrefour de la didactique des langues et cultures et de la sociologie de l’éducation, cette thèse porte sur la gestion simultanée, par le professeur, des besoins et intérêts de chacun des apprenants ; à partir de l’observation de la réception enseignante des interventions négociatrices d’apprenants, on s’attache à définir les contours d’une « disposition » (propension) enseignante à satisfaire à la fois les besoins de l’individu qui parle et ceux de ses pairs. A ce titre, le présent travail propose d’apporter une contribution tant aux recherches portant sur les pratiques professionnelles enseignantes qu’aux études concernant l’acquisition des langues en apprentissage collectif. Le dialogisme bakhtinien, le socioconstructivisme vygotskien, le paradigme dispositionnaliste de Lahire, les théories de l’action conjointe développées par Filliettaz, et l’approche connexionniste de la pensée enseignante proposée par Tochon se trouvent entre autres utilisés tant au niveau théorique que méthodologique. A partir de l’analyse d’un corpus recueilli par vidéo au sein d’une classe de FLE pour migrants, en Greta, on observe la manière dont une enseignante s’affilie et se désaffilie des négociations individuelles d’apprenants qui surviennent en activité de « conversation didactique ». A l’aide des outils offerts par l’analyse des conversations, la microsociologie, la linguistique de l’interaction, la pragmatique psychosociale et l’analyse du discours, on décrit finement la régulation de la parole apprenante par l’enseignante (actes de valorisation de l’apprenant, d’encouragement à sa prise de parole ou de désengagement). Ces observations sont enrichies des commentaires que cette même enseignante effectue sur son propre agir, à travers des entretiens d’auto-confrontation et d’explicitation ; les verbalisations recueillies, porte d’accès à la fabrique de l’action enseignante, permettent de définir « la disposition à un agir collectif » comme un puissant critère d’affiliation ou de désaffiliation enseignante : les négociations individuelles d’apprenants sont évaluées par le professeur à la lumière de leur intérêt didactique et pédagogique pour le groupe. Cette disposition, qui amène l’enseignante à établir un lien transversal entre les propos des uns et le fil thématique en cours de co-construction, agit finalement en tant que « connexion fonctionnelle » sur laquelle repose en partie le fonctionnement improvisationnel des enseignants.

  • Titre traduit

    The teacher’s disposition to collective actions : An analysis of teacher’s feedback to learners’ negotiations in a French classroom


  • Résumé

    The following study discusses the ability of teachers to simultaneously deal with the needs and interests of every learner in the classroom. Through the observation of a teacher’s feedback moves to students’negotiations of meaning, we conducted an exploration of his or her disposition (tendency) to meet both the negotiator and his or her peers’ needs. As such, this study aims at contributing to the field of teaching professional practices and of second language acquisition. The theoretical framework of this study relies on the Bakhtinian dialogism, Vygoskian socioconstructivism, the paradigm of “dispositions” developed by Lahire, the theory of joint action developed by Filliettaz and the connectionist approach to teacher decisionmaking, which has been developed by Tochon. Through the analysis of video recorded data that have been collected during conversational activities in a French classroom for adult migrants, we provide an in-depth investigation of the teacher’s moves of affiliation and disaffiliation from learners’ individual negotiations. Conversation analysis, microsociology, linguistic interactionism, psychosocial pragmatics, and discourse analysis are integrated in the research methodology in order to provide an accurate description of a teacher’s regulation of learners talk (elicitation, incitation or disaffiliation). Stimulated recall methodology has also been used to complete the interaction analysis. The results demonstrate that the teacher’s affiliations to individual negotiations are made in the light of their pedagogical utility for the peers. It is therefore argued that the teacher’s tendency to link each learner’ needs and interests to his or her peers’serves as a powerful functional connection on which the teachers’ improvisational decision-making process during classroom interactions is mostly based.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.