L'art de former un homme : les figures de l'exemple chez Jean-Jacques Rousseau, du premier Discours aux Confessions

par Bérengère Baucher

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacques Berchtold.

Soutenue le 22-09-2014

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Formes et idées de la Renaissance aux Lumières (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Claude Habib.

Le jury était composé de Jacques Berchtold, Claude Habib, Christophe Martin, Martin Rueff.


  • Résumé

    Selon une conception traditionnelle, l’exemple est défini comme un outil de clarification et d’illustration du discours et de la pensée. La thèse met en lumière comment Jean-Jacques Rousseau déplace les usages séculaires de l’exemple pour le constituer en pierre de touche d’une démarche à la fois littéraire et philosophique en vue d’accéder à une nouvelle connaissance des hommes. Prenant appui sur une analyse des différents procédés d’écriture selon lesquels Rousseau mobilise les exemples dans le Discours sur les sciences et les arts et dans le Discours sur l’origine de l’inégalité, l’enquête fait apparaître une fonction à la fois critique, heuristique et anthropologique de l’exemple. Elle analyse ensuite la complexification du statut de l’exemple dans l’Émile qui peut être lu non seulement comme une contribution théorique à une nouvelle pensée de l’exemple mais aussi comme une entreprise en elle-même exemplaire d’une nouvelle réflexion sur l’articulation de la théorie et de la pratique. Dans un troisième temps, elle interroge la valeur exemplaire de La Nouvelle Héloïse à l’aune de plusieurs lettres qui intercalent, au sein de la fiction, un débat réflexif sur la valeur d’exemplarité du livre en train de s’écrire. Enfin, elle s’intéresse au statut problématique du « je » dans Les Confessions dont les protestations d’unicité de leur narrateur fondent, dans une contradiction féconde, un modèle d’exemplarité en lien avec la revendication d’une singularité universelle.

  • Titre traduit

    The art of training a man : Faces of example in Jean-Jacques Rousseau from the first Speech to the Confessions


  • Résumé

    According to a traditionnal conception, example is perceived as an instrument of clarification and illustration of the speech and the thought. The thesis brings into focus how Jean-Jacques Rousseau moves ancient uses of example to turn it into the touchstone of a literary and philosophical process, in order to reach a new understanding of men. Based on an analysis of the different uses of examples in the Discours sur les sciences et les arts and the Discours sur l’origine de l’inégalité, the thesis reveals a critical, heuristic and anthropological function of example. Then, the thesis analyses the complexification of the example’s status in Émile, that can be read as a theoretical contribution to a new thought of example, but also as a text exemplary in itself of a new reflexion about the articulation of theory and practice. In a third time, the thesis examines the Nouvelle Héloïse’s exemplary value in the light of several letters, that insert a reflexive debate about the exemplarity of the book. Finally, the thesis takes an interest in the problematic status of the narrator in the Confessions whose the protests of uniqueness create, in a fertile contradiction, a model of exemplarity, connected to the assertion of a universal singularity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.