Acteurs de théâtre, acteurs de cinéma : de Gérard Philipe à Isabelle Huppert.

par Astrid Lolivret

Thèse de doctorat en Études théâtrales

Sous la direction de Georges Banu.

Soutenue le 03-07-2014

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts & médias (2009-2015 ; Paris) , en partenariat avec Institut de recherches en études théâtrales (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Gérard Lieber.

Le jury était composé de Georges Banu, Gérard Lieber, Jean-Louis Besson, Antoine de Baecque.


  • Résumé

    En posant le regard sur deux figures emblématiques du théâtre et du cinéma, choisies délibérément, Gérard Philipe et Isabelle Huppert, il ne s’agit pas d’un discours généraliste, ni d’une théorie sur l’acteur, mais plutôt de s’appuyer sur leurs traces en essayant d’analyser les interviews recueillis dans les principaux supports médiatiques qui tentent de dévoiler leur personnalité et l’idéal vers lequel ils tendent, sachant que tous deux émergent après des évènements historiques majeurs : d’un côté la fin de la seconde guerre mondiale laissant une France dévastée en quête d’égérie dont Gérard Philipe sera l’exemple, de l’autre mai 1968 et ses bouleversements au niveau des mœurs, amenant à l’avènement de la nouvelle vague. Le défi à relever fut de comparer un acteur disparu il y a plus d’un demi-siècle avec une actrice contemporaine. Leur grande maturité professionnelle s’est avérée déterminante dans la poursuite des concepts qu’ils défendent. Leur recherche personnelle est perceptible au travers de l’évolution de leur carrière et laisse indéniablement un écho médiatique, pouvant se rapprocher d’une dimension mythologique de l’acteur.Il est ici question d’une analyse comparative pour tenter de comprendre comment leur personnalité qui caractérise leur jeu, entre réserve et don de soi, intuition et réflexion, leur a permis d’enchaîner les rôles tout au long de leur vie en alternant le théâtre et le cinéma.

  • Titre traduit

    Stage actors, cinema actors : from Gérard Philipe to Isabelle Huppert.


  • Résumé

    Considering two deliberately selected figureheads of the theatre and of the cinema, Gérard Philipe and Isabelle Huppert, the purpose is not to draw up a general speech, or a theory on the actor, but rather to rely on their tracks and try to analyze the main media interviews attempting to unveil their personality and expectations amidst major historical events : on one hand, the end of World War 2 with a devastated France in pursuit of a new inspiring spirit that will be embodied by Gérard Philipe, and, on the other hand, (the students' revolution of) May 1968 with drastic changes in standards of behaviour that will lead to the coming of "The New Wave".The challenge was to compare an actor, who left us half a century ago, with a contemporary actress. Their great professional maturity proved to be the determining factor towards their ideal.Their personal research appears through the evolution of their career and undoubtedly leaves a media echo that can be linked to the mythological dimension of the actor.The question is to analyze and compare to try and understand how their personality, characterizing their way of acting, between reserve and self giving, intuition and reflection, allowed them, throughout their life, to play one part after the other, alternately for the theatre and the cinema.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.