Le genre des noms de métiers, titres et fonctions dans une perspective contrastive. Le cas du français, de l'allemand, de l'arabe, de l'anglais et du chinois à partir des dictionnaires.

par Nejma Dounia Rahal

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Bernard Bosredon.

Soutenue le 26-05-2014

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Systèmes linguistiques, énonciation et discours (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Patrick Guillaume.

Le jury était composé de Bernard Bosredon, Jean-Patrick Guillaume, Martine Dalmas, Irène Tamba.


  • Résumé

    Cette thèse examine les genres sémantique et social des noms de métiers, titres, fonctions d’un point de vue contrastif. Nous avons montré que le français, l’allemand, l’arabe, langues dotées du genre grammatical et l’anglais et le chinois qui en sont dépourvues, possèdent des noms de MTF exprimant les genres sémantique et social. Notre travail a mis en perspective le genre dans le fonctionnement du langage, en référence spécifique. Nous avons mis en évidence que la présence ou l’absence du genre grammatical n’est pas un indicateur suffisant pour prédire le genre sémantique ou le genre social, de même que l’appartenance à une famille de langues ne suffit pas à prévoir des comportements voisins. Un autre résultat concerne le rôle joué par la « variable genre grammatical», en référence spécifique, d’où l’idée d’« effet miroir». Ainsi : lorsqu’une langue possède le genre grammatical, elle a tendance à présenter des noms de MTF véhiculant le genre sémantique et une non-tendance à la valeur générique ; à l'inverse, lorsqu’une langue est dépourvue de genre grammatical, elle montre une non-tendance au genre sémantique des noms de MTF et une tendance à la valeur générique. Concernant le genre social, toutes les langues, qu’elles possèdent ou non le genre grammatical, comportent des noms de MTF porteurs d’asymétries sémantiques. La typologie que nous avons proposée a permis de dégager, au côté de la covert gender, spécifique des langues sans genre grammatical, quatre autres types de genre social qu’on retrouve dans les cinq langues.

  • Titre traduit

    The gender of occupational nouns, titles and terms in a contrastive perspective. French, German, Arabic, English and Chinese from dictionaries.


  • Résumé

    The thesis examines the semantic gender and the social gender of occupational nouns, titles and terms in a contrastive perspective. I showed how the items examined illustrate convergences in five languages, assuming that some of these languages have the grammatical gender as French, German and Arabic while the others do not have the grammatical gender as English and Chinese. In a other way, despite the diversity of languages, the notions of semantic gender and social gender regarding the occupational nouns, titles and terms are transversal in specific reference. I showed that the presence or the absence of the grammatical gender is not enough for predicting the semantic gender or the social gender in the languages examined and I also pointed that the fact of belonging to a family of languages is not enough to predict nearby behavior. Another result concerns the role played by the " variable grammatical gender " in specific reference. That is the reason why I proposed the idea of " mirror effect ", in spécific reference : indeed, when a language possesses the grammatical gender, this language tends to have names of MTF conveying the semantic gender and has a non-tendency to the generic value. Conversely, when a language lacks the grammatical gender, then it shows a non-tendency to the semantic gender of the names of MTF and a tendency to the generic value (that is to say common gender). Concerning the social gender, all the languages examined, that is to say, which possess or not the grammatical gender contain names of MTF conveying semantic asymmetries. The typology that I proposed has identified, next to the covert gender specific to language without grammatical gender, four other types of social gender found in the five languages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.