Développement humain responsable et aménagement du territoire. : Réflexions à partir de deux réserves de biosphère périurbaines en France et au Chili

par Jérôme Pelenc

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Sébastien Velut.

Soutenue le 09-04-2014

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Centre de recherche et de documentation sur les Amériques (équipe de recherche) .

Le président du jury était Cynthia Ghorra-Gobin.

Le jury était composé de Sébastien Velut, Cynthia Ghorra-Gobin, Jean-Luc Dubois, Corinne Larrue, Tom Bauler.


  • Résumé

    En plus de vingt-cinq d’existence, le développement durable n’a pas produit les changements escomptés sur le plan structurel, institutionnel ou même scientifique. En ce qui concerne le plan scientifique, depuis la première formulation du concept en 1987, de nouveaux courants interdisciplinaires en sciences sociales ont émergé produisant de nouveaux concepts, proposant de nouvelles méthodologies et affirmant certains principes éthiques. La thèse s’intéresse tout particulièrement au courant du développement humain articulé autour des travaux d’Amartya Sen (approche par les capabilités) et de Manfred Max-Neef (approche par les besoins) et à celui de l’économie écologique duquel émerge une conception forte de la soutenabilité ainsique les concepts de fonctions et de services écosystémiques. Une articulation entre ces deux courants ainsi qu’une réflexion sur l’éthique de la responsabilité et la justice permettent de re-conceptualiser le développement durable, concept relativement mal défini et ambigu, sous la forme d’un développement humain responsable ancré dans la soutenabilité forte et la justice sociale. Cette articulation, réalisée dans une perspective transdisciplinaire, permet de proposer un nouveau cadre conceptuel qui pourrait d’une part,favoriser un aménagement responsable du territoire et, d’autre part, renforcer l’épistémologie de la géographie pour qu’elle puisse pleinement assumer son rôle d’étude des interactions Nature-Société. La réflexion théorique est mise en pratique au sein de deux réserves de biosphère périurbaines, l’une en France(Réserve de Biosphère de Fontainebleau-Gâtinais) et l’autre au Chili (Réserve de biosphère de La Campana-Peñuelas).

  • Titre traduit

    Responsible human development and land use planning : Reflections from two periurban biosphere reserves in France and Chili


  • Résumé

    In twenty-five years, sustainable development has not delivered the expected outcomes in terms of structuraland institutional changes as well as scientific changes. Regarding scientific changes, since the firstintroduction of the concept of sustainable development by the Brundtland commission in 1987, newscientific fields of interdisciplinary reasearch in social sciences have emerged producing new conceptualtools, proposing new methodologies and asserting certain ethical principles. From the one hand, the thesis isinterested in the field of Human Development which is structured around the work of Amartya Sen (theCapability Approach) and Manfred Max-Neef (the Fundamental Needs approach). On the other hand, thethesis is interested in the field of Ecological Economics from which emerges a strong conception ofsustainability as well as the concepts of ecosystem functions and services. The thesis aims to establish a linkbetween these two fields of research to shift from sustainable development, a relatively ambiguous concept,to responsible human development clearly rooted in strong sustainability and social justice. This articulationis carried out in a transdisciplinary perspective. In the first place, this articulation enables to provide a soundconceptual framework that could help to strengthen the epistemology of geography for studying Nature-Society interactions. In addition, this articulation could help to promote a responsible land planning. Thisnew conceptual framework is tested in two peri-urban biosphere reserves in France (Biosphere ReserveFontainebleau -Gâtinais ) and Chile (Biosphere Reserve La Campana - Peñuelas).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.