Les bandes organisées en milieu urbain aujourd'hui

par Thomas Desrousseaux

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Stamatios Tzitzis.

Soutenue le 17-06-2014

à Paris 2 , dans le cadre de École doctorale de droit privé (Paris) .


  • Résumé

    Depuis les attentats du World Trade Center, il ne se passe pas une journée sans que les médias relatent les exploits des différentes bandes organisées existant dans le Monde. Souffrant d’une absence de définition large en raison de leur diversité, la notion de bandes organisées suscite une étude sérieuse. En effet, reposant sur une adhésion sélective, constante et définitive, résumée par la formule « blood in, blood out », le non-respect des règles établies par la bande est sanctionné par la mort. Exerçant sa domination dans la rue, le gang n’hésite pas à user de la violence et exerce leurs activités criminelles tout en s’armant pour se faire respecter. Ce phénomène, si dangereux et très présent au début en Amérique du Nord, tend à s’étendre très rapidement dans d’autres pays pour ensuite atteindre un caractère mondial. Afin de lutter contre ces bandes, les États les plus touchés ont été amenés à réagir en mettant en place de nouvelles méthodes de lutte et en s’organisant au niveau multilatéral. Se divisant en deux parties, cette thèse montre, dans une première partie, comment la présence de bandes organisées est devenue un problème social et dans une seconde partie, les réactions étatiques dans la lutte contre les bandes organisées.

  • Titre traduit

    Gangs in urban areas today


  • Résumé

    Since the attempts of the World Trade Center, it does not happen one day that the media tell the exploits of the various organized strips existing in the World. Suffering from an absence of wide definition because of their variety, the notion of gangs arouses a serious study. Indeed, resting on a selective, constant and definitive membership, summarized by the formula "blood in, blood out", the disregard of rules workbenches by the strip is punished by the death. Exercising its domination in the street, the gang does not hesitate to use the violence and exercises their criminal activities while arming itself to be respected. This phenomenon, so dangerous and very present at the beginning in North America, tends to extend very quickly in the other countries to affect then a world character. To fight against these strips, the most affected States were brought to react by setting up new methods of fight and by getting organized at the multilateral level. Dividing into two parts, this thesis shows, in a first part, how the presence of gangs became a social problem and in a second part, state reactions in the fight against the organized strips.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.