La communication politique de Nicolas Sarkozy du 6 mai 2002 au 6 mai 2012

par Jose Antonio Rodriguez-Ruiz

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Francis Balle.


  • Résumé

    Nicolas Sarkozy est un personnage politique à part entière. En cinq ans (de 2002 à 2007), il a su se construire une notoriété et une popularité qui lui ont permis de devenir président de la République dès le premier essai et ce, malgré sept ans d’absence, suite à son malheureux soutien à Edouard Balladur en 1995. Quelle fut sa recette ? Une communication issue du marketing politique, lui même issu du marketing commercial, mais pas seulement. La saturation de l’espace médiatique pour créer l’actualité plutôt que la subir est un des principaux ingrédients de ce succès. Un autre ingrédient est le « story telling » qui a été emprunté au monde du spectacle et qui consiste à présenter le personnage de Nicolas Sarkozy en action certes, mais pas uniquement dans le domaine politique. Il a également séduit son électorat avec l’affichage de sa vie privée. Il est devenu une espèce de vedette suivie et commentée par les médias. Alors, que s’est-il passé après son élection ?L’étalage de sa vie privée, ses réactions excessives et son goût prononcé pour l’argent et le luxe ont dévoilé la personnalité d’un homme, différente du personnage qu’il avait construit. En effet, de 2007 à 2012, ses cotes de confiance et de popularité ont baissé constamment dans les sondages. De fait, cette baisse a commencé avant même qu’il ait mis en place une politique impopulaire. Ainsi, nous nous trouvons devant les limites du marketing politique et de la communication. Alors que ces éléments ont permis à Nicolas Sarkozy d’atteindre son objectif du premier coup, ils lui ont été insuffisants pour gouverner la France. Pourquoi ? Parce qu’ils sont uniquement des outils de la forme. Peut-être a-t-il manqué de substance sur le fond. En effet, qu’a t-il fait concrètement pour le pays ? Quel fut l’impact de sa façon de faire de la politique dans notre démocratie ? Quel est le regard des observateurs étrangers sur ce président ? Et surtout, quelle est notre part de responsabilité en tant que citoyens ?

  • Titre traduit

    Nicolas Sarkozy's political communication from may 6th 2002 to may 6th 2012


  • Résumé

    Nicolas Sarkozy is a figure unlike any other in French politics. In five years (from 2002 to 2007), he rose to a level of prominence, allowing him to be elected President in his first attempt. President Sarkozy was elected even after stepping out of visibility in French politics for seven years, due to his unfavorable support of Eduard Balladur, who lost the Presidential election in 1995. How did Sarkozy accomplish this? He implemented a communication strategy, inspired by political and business marketing. Sarkozy’s main strategy was to saturate mainstream media and create his own news rather than be subject to third party reporting. Sarkozy also used “story telling” and pop culture to portray himself as a “people”, presenting his day-to-day life, outside of politics. That’s how he succeeded in seducing the electorate by exposing his private life and becoming a media celebrity. So what happened after his election?By showing off his private life, losing his temper in public and revealing his keen taste for money and luxury, Sarkozy presented a man very different than the figure he constructed during his five years campaign. From 2007 to 2012, Sarkozy’s approval rating dropped consistently, even before presenting any unpopular reforms. Therefore one can see the limits of political marketing and communications, which were fundamental in Sarkozy’s rise to power but proved to be inadequate in facilitating the use of this newly acquired power. Why? In the end Sarkozy’s marketing and communications strategy was merely a superficial instrument, lacking any real substance. After all, what did Sarkozy accomplish for France? What was the impact of Sarkozy’s politics for France’s democracy? What is the opinion of the foreign press, concerning the former president? Finally and more importantly still, what is our responsibility as citizens?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.