Intégration et usages des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans le système éducatif marocain : contraintes, obstacles et opportunités

par Mohammed Mastafi

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Francis Balle et de Abdelouahed Mabrour.

Le jury était composé de Artan Fuga, Derek El Zein.

Les rapporteurs étaient Jean-Marie Cotteret, Bernard Valade.


  • Résumé

    L’objectif général de la présente étude est d’une part, de dresser un état des lieux de l’intégration des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le système éducatif marocain et d’autre part, d’identifier et d’analyser les obstacles majeurs susceptibles d’entraver cette intégration. Dans la présente étude l’approche de méthodologie mixte a été adoptée, pour répondre à cette préoccupation, à partir des points de vue des différentes parties prenantes et pour appuyer la validation par la combinaison de différentes sources d’informations, afin de donner une image complète du fait étudié. Ainsi, la collecte des données a -t- elle été faite en deux phases : La première consiste en la collecte des données qualitatives en priorité en utilisant deux possibilités de recueil à savoir : l’étude de documents et les entretiens semi-dirigés auprès des directeurs des établissements scolaires primaires et secondaires et des responsables de l’intégration des TIC aux niveaux ministériel, régional et provincial. La seconde phase, quant à elle, consiste en une enquête par questionnaires auprès des enseignants, des directeurs et des élèves d’établissements scolaires de l’enseignement primaire et secondaire et vise à recueillir des données quantitatives en priorité.Les résultats ont mis en évidence trois principales catégories d’usages des TIC à l’école marocaine, à savoir : l’usage des TIC en tant que discipline indépendante à enseigner, l’usage des TIC en administration et enfin l’usage des TIC en tant qu’outils pédagogiques pour enseigner d’autres matières. L’analyse des données recueillies montre qu’en général, malgré les investissements importants, l’intégration des TIC à l’école marocaine reste encore en phase embryonnaire. Plus particulièrement, l’intégration pédagogique des TIC demeure, pour la plupart des enseignants, très limitée voire absente.Les résultats montrent également que le processus d’intégration des TIC dans l’enseignement/apprentissage rencontre de multiples obstacles. En effet, cinq principales catégories d’obstacles ont été identifiées, à savoir : des obstacles généraux liés aux problèmes structurels dont souffre le système éducatif lui-même, des obstacles relatifs à la politique et à la stratégie de mise en oeuvre des TIC dans l’éducation, des obstacles relatifs à l’infrastructure des TIC, des obstacles relatifs au soutien et au développement professionnel et des obstacles relatifs aux enjeux culturels et linguistiques.

  • Titre traduit

    The integration and uses of information and communication technology (ICT) in the Maroccan education system : constraints, barriers and opportunities


  • Résumé

    The general objective of this study is on the one hand, to draw up an inventory of fixtures of the integration of information technologies and communication (ICT) in the Moroccan education system and on the other hand, to identify and analyze the major hurdles likely to block this integration.In the present study the mixed approach of methodology was adopted, to meet this need, starting from the points of view of the various recipients and to support the validation by the combination of various information sources, in order to give a complete image of the studied fact. Thus, the data-gathering was made in two phases: The first consists of the qualitative data-gathering in priority by using two possibilities of collection namely: the study of documents and talks semi-directed by the headmasters of the primary and secondary schools and the persons in charge of the integration of the ICT on the ministerial, regional and provincial level.. As for the second phase, it, consists of an investigation by questionnaires provided by the teachers, the headmasters and the pupils of primary and secondary schools and it primarily aims at collecting quantitative informationThe results highlighted three principal categories of uses of the ICT at the Moroccan school, namely: the use of the ICT as an independent discipline to teach, the use of the ICT in administration and finally the use of the ICT as educational tools to teach other subjects. Data analysis collected show that in general, in spite of the important investments, the integration of the ICT at the Moroccan school still remains in embryonic phase. More particularly, the teaching integration of the ICT remains, for the majority of the teachers, very limited if not absent.The results also show that the process of integration of the ICT in teaching/training meets multiple obstacles. Indeed, five principal categories of obstacles were identified, namely: the general obstacles related to the structural problems of which the educational system itself, The obstacles relating to the policy and the strategy of implementation of the ICT in the education, the obstacles linked to the infrastructure of the ICT, the obstacles linked to the professional support and the and the obstacles relating to the cultural and linguistic stakes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.