Poétique du quotidien : art de vivre et non-art, Filliou, Kaprow, Perec, Spoerri

par Cécile Mahiou

Thèse de doctorat en Arts, arts plastiques, esthétique

Sous la direction de Dominique Chateau.

Soutenue le 08-12-2014

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Arts plastiques, esthétique et sciences de l'art (Paris) , en partenariat avec Laboratoire d'Esthétique Théorique et Appliquée (LETA) (équipe de recherche) .

Le jury était composé de Dominique Chateau, Gilles A. Tiberghien, Apostolos Lampropoulos.

Les rapporteurs étaient Carole Talon-Hugon, Tom Conley.


  • Résumé

    Ce travail de doctorat s'attache à montrer comment le quotidien, notion dont la naissance est moderne, s'invente et se pense comme objet conceptuel à partir des travaux d'Henri Lefebvre el plus tard de Michel de Certeau. L'investigation du quotidien s'effectue à la croisée de l'art et des sciences humaines et sociales et fait de la question, paradoxale, d'une vie quotidienne créative un enjeu théorique et politique pour la pensée critique comme pour les pratiques artistiques des années 1960 à 1980. En expliquant comment le quotidien, d'objet conceptuel, devient un projet, la thèse éclaire les pratiques non-art de Robert Filliou, d'Allan Kaprow et des artistes Fluxus. C'est dans les écrits d'artistes 'lut' se lit leur geste paradoxal d'affirmation et de négation de l'art qui invite à inscrire les pratiques créatives dans la vit' quotidienne, plutôt que de faire entrer celles-ci au musée. Il s'agit de mettre en évidence ces démarches qui se détournent des institutions artistiques pour investir le quotidien comme le lieu de l'émancipation. La thèse se penche dans le même temps sur l'étude de pratiques d'écriture qui relèvent de ce projet, en expliquant comme Perec et Spoerri mettent en place des configurations discursives permettant de faire l'inventaire poétique d'un quotidien partageable. L'anecdote enfin, dont use Kaprow, interroge les pratiques quotidiennes par leur mise en récit, dans une visée épistémique qui distingue les poïétiques du quotidien des processus d'esthétisation de l'ordinaire par l'art.

  • Titre traduit

    The everyday and its poetics : "art de vivre" and non-art, Filliou, Kaprow, Perec, Spoerri


  • Résumé

    Designed as an interdisciplinary study of artistic and theoretical sources, this work addresses the construct of the everyday [quotidien], a key notion for modernity, specifically in Henri Lefebvre’s and later Michel de Certeau's writings from the 1960s to the early 1980s. The dissertation argues that the investigation or the everyday, which led to its conceptualization, is done at the crossroads of social sciences and art. It brings about the paradoxical question of a creative life, which is a theoretical and political concern for critical thinking and for the period's artistic practices, By explaining how the everyday, once a conceptual notion, becomes a project, the work sheds light on the non-art practices of Allan Kaprow, Robert Filliou and Fluxus. It contends that the everyday is paired with the notion of non-art, to which these artists resort to describe their own work. ln their writings and practices, they invite to inscribe creative practices in evervday life, rather than place them within the institutions of the art world, This thesis also draws on an analvsis or the writing or the everyday, by explaining how Georges Perec and Daniel Spoerri elaborate discursive practices which allow them to create a poetic inventory of a collective memory. Finally, the anecdote, of which Allan Kaprow makes use, questions the practices or the everyday by turning them into narratives. These sources raise a philosophical question pertaining to the epistemical value of art and literature that distinguishes the poietics or the everyday from processes that aestheticize the ordinary.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.