Diên Biên Phu : des tranchées au prétoire : 1953-1958

par Laure Cournil

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Hugues Tertrais.

Le président du jury était Robert Frank.

Le jury était composé de Hugues Tertrais, Frédéric Turpin, Alain Ruscio, Pierre Journoud.


  • Résumé

    La bataille de Diên Biên Phu est connue pour avoir été une défaite retentissante de la France en 1954. Certains aspects de cette bataille devenue une véritable affaire sont pourtant encore méconnus dans leurs formes et leurs conséquences, notamment ses dimensions humaine, sociale et même judiciaire. Il est tout d’abord intéressant de mieux connaitre les hommes qui ont participé au front comme à l’arrière, à cette bataille. « Ceux de Diên Biên Phu » représentent en effet un groupe social éphémère mais qui a fonctionné dans un contexte bien particulier pendant près de cinq mois et demi. Or, ce groupe présente des caractéristiques qui lui sont propres et qui dépendent à la fois de leur rôle de militaires et du contexte de bataille. Mieux connaitre ces soldats, c’est aussi s’intéresser à leur parcours bien avant la bataille et pour les survivants, bien après celle-ci. Toutefois, en 1954, la société militaire de Diên Biên Phu a connu un quotidien qu’il est possible de diviser en trois grandes périodes le définissant. La vie de l’avant-bataille n’est pas la même que celle menée dans les combats, elle-même différente de la vie de prisonniers de guerre. Diên Biên Phu peut ainsi être vu au prisme du vécu et du ressenti de ses combattants. Enfin, cette bataille a eu des conséquences bien au-delà du 7 mai 1954. Elle prend alors son sens « d’affaire ». Elle est devenue un mythe de l’Armée française mais la recherche des responsabilités qui s’est engagée alors en France met au jour des conflits bien plus anciens et personnels. Cette dernière composante de l’Affaire de Diên Biên Phu s’incarne dans un conflit entre les généraux Navarre et Cogny, anciens hauts responsables militaires en Indochine et parties prenantes de la bataille, qui les a menés jusqu’au tribunal. Des tranchées au prétoire, Diên Biên Phu est bien une grande affaire aux multiples acceptions. Elle n’est pas seulement la bataille de la fin de la guerre d’Indochine. Elle est également, peut-être même avant tout, une affaire de soldats, une affaire d’hommes et une affaire sociale, politique et judiciaire.

  • Titre traduit

    Diên Biên Phu : from trenches to the court


  • Résumé

    Diên Biên Phu is well known as a great French defeat in 1954. Nevertheless some aspects of this real case are still to discover, for example the human, social and legal aspects. At first, it is interesting to know better the men who were soldiers during the battle, those from the front as those stayed in Hanoi or Saigon. All of them represent a real society which worked in a special context during more than five months. This social group as his own characteristics which depend on his military functions and the battle itself. Knowing these men better, is also searching to know who they were before coming in Indochina and what they became even a long time after the battle of Diên Biên Phu. However, in 1954, the Diên Biên Phu’s military society had had three different lives during these five months : before the fights, they naturally had a different life than during the battle, and then, when the survivors became prisoners, they started another new part of their life. Diên Biên Phu can also be studied by the prism of the everyday life and the felt of the fighters. This battle had finally had consequences well beyond May 7th. Then, it becomes the “case”. Diên Biên Phu became one of the great military myth but in the same time, the research of the responsibilities in France has begun. This new case brings to light other older and more personal conflicts. The more important of these conflicts is the one between the two former chief generals in Indochina in charge of the battle, general Navarre and general Cogny. This very important personal and professional conflict led them to the court. From trenches to the court, Diên Biên Phu is an important and more complex case than just a battle camp. It is not just the fight which lid to the end of Indochina War. It is also and maybe more than anything else, a men’s business and a social, political and judicial affair.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.