Transparence des firmes et transparence macroéconomique : estimation de leurs effets sur les contraintes de financement et sur l'investissement d'un panel d'entreprises

par Sahar Mechri

Thèse de doctorat en Sciences economiques

Sous la direction de Christian de Boissieu.

Soutenue le 28-01-2014

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) , en partenariat avec Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Jézabel Couppey-Soubeyran.

Le jury était composé de Christian de Boissieu, Saïdane Dahfer.

Les rapporteurs étaient Didier Marteau, Moez Labidi.


  • Résumé

    Cette thèse propose d'analyser via l'utilisation de données microéconomiques les canaux spécifiques à travers lesquels la transparence serait susceptible de promouvoir la croissance des firmes appréhendée par l'effort d'Investissement et d'alléger leurs contraintes de financement. Ce travail se donne un double objectif. Il s'agit d'abord, de construire deux scores de transparence microéconomique et macroéconomique à travers une analyse discriminante multiple portant sur un échantillon de 64 pays entre 1997 et 2009, mettant également en évidence les facteurs les plus influents sur les deux types de transparence. Ensuite, l'intégration des scores de transparence dans un modèle d'investissement basé sur l'équation d'Euler permet d'évaluer les effets respectifs des deux types de transparence sur les contraintes de financement et sur le niveau de l'investissement réel. Cette étude, portant sur un échantillon de 5652 firmes entre 2005 et 2009, fait ressortir une hiérarchisation des effets des deux types de transparence. Ces effets sont aussi plus importants pour les firmes des pays émergents. Notre étude suggère également que la transparence microéconomique et la transparence macroéconomique allègent plus les contraintes financières des firmes les moins endettées et stimulent plus l'investissement des firmes les plus endettées. Il ressort de cette recherche que les petites firmes sont plus à même de tirer profit des avantages des deux types de transparence. L'étude met en relief une non-linéarité de l'effet de la transparence microéconomique sur l'investissement et des effets de la transparence macroéconomique sur les contraintes de financement et l'investissement des firmes.

  • Titre traduit

    Firms transparency and macroeconomic transparency : estimation of effects on financing constraints and investment of a panel of firms


  • Résumé

    This thesis analyses the specific channels through which transparency promotes the growth of companies apprehended by investment efforts and reduces financing constrains. This work has two objectives. The first objective is to build two transparency measures, microeconomic and macroeconomic, through a multiple discriminant analysis performed on a sample of 64 countries between 1997 and 2009. This analysis put the emphasis on the factors that influences the most either the microeconomic or the macroeconomic transparency levels. Second, the Integration of the transparency measures in an Euler equation allowed to assess the effects of microeconomic and macroeconomic transparency on the financing constrains and the real investment level. This second study was based on data collected on 5652 companies between 2005 and 2009. The output is a prioritization of both kinds of transparency effects. We found that these effects are more important for emerging countries. This study also concludes that microeconomic and macroeconomic transparencies reduce financing constrains further for the firms with lower indebtedness. Transparencies stimulate investment further for the firms with higher indebtedness. This study finally highlights the non-linearity of microeconomic transparency effects on investment and also the non-linearity of macroeconomic transparency effect on financing constrains and on investment.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.