Classification morphologique d'un échantillon optique d'amas de galaxies

par Florent Rostagni

Thèse de doctorat en Sciences de la terre et de l'univers, espace

Sous la direction de Sophie Maurogordato et de Christophe Benoist.

Soutenue le 25-09-2014

à Nice , dans le cadre de École doctorale Sciences fondamentales et appliquées (Nice) , en partenariat avec Laboratoire Joseph-Louis Lagrange (Nice, Alpes-Maritimes) (laboratoire) et de Joseph Louis LAGRANGE (laboratoire) .

Le président du jury était Frédéric Thévenin.

Le jury était composé de Sophie Maurogordato, Christophe Benoist, Frédéric Thévenin, Roser Pello, Christophe Adami, Jean-Luc Sauvageot.

Les rapporteurs étaient Roser Pello, Christophe Adami.


  • Résumé

    Les amas de galaxies sont l'une des sondes cosmologiques permettant de contraindre les modèles d'univers, via leur fonction de masse et leur vitesse de croissance, elles-mêmes mesurées par l'état dynamique des amas. Les grands relevés présents et futurs permettent d'avoir accès à une information plus nombreuse et plus complète sur les amas de galaxies et donc d'utiliser de nouvelles méthodes de détermination de leur état dynamique. Dans cette thèse, une nouvelle méthode de caractérisation morphologique 2+1D des amas a été développée afin d'établir une nouvelle classification des amas. Il s'agit d'une méthode optique basée sur la position et la vitesse radiale des galaxies. Les structures dans la zone d'influence des amas sont détectées et caractérisées en projection et dans l'espace des vitesses radiales à l'aide d'une analyse en ondelettes. À partir du nombre de structures, les amas sont classés en amas unimodal, bimodal ou multimodal. L'ellipticité de leur distribution projetée et la gaussianité de la distribution des vitesses radiales sont également utilisées pour raffiner la classification. La méthode de caractérisation et de classification morphologique a été appliquée à un sous-échantillon de 403 amas issus du catalogue C4 en utilisant les données du SDSS. Il en est ressorti que 25% des amas sont unimodaux, 33% sont bimodaux et 42% sont multimodaux. Une analyse de la stabilité de la classification a également été réalisée ainsi qu'une comparaison avec les résultats de la littérature, que ce soit d'un point de vue statistique ou au niveau des amas individuels.

  • Titre traduit

    Morphological classification of an optical sample of clusters of galaxies


  • Résumé

    Clusters of galaxies are one of the main cosmological probes used to constrain the cosmological parameters, through their mass function and their growth rate. The measure of these two quantities require the determination of the dynamical state of clusters. The present and future large and deep sky surveys give access to a more complete information on clusters and legitimate the development of new methods of determination of their dynamical state. In this thesis, a new method of characterization of the cluster morphology has been developed. It is a 2+1D method using galaxies and it enables to develop a new morphological classification of clusters. Structures around clusters are detected and characterized in projection and along the line of sight using a wavelet analysis. The new classification consists in counting the number of structures in the vicinity of clusters, three clusters classes were defined : unimodal, bimodal and multimodal. The ellipticity and the Gaussianity of the distribution of radial velocities are also used to refine the classification. The method was applied to a subsample of 403 clusters from the C4cluster catalogue using data from the SDSS. The results are : 25% of the clusters are unimodals, 33% are bimodals and 42% are multimodals. The stability of the classification with respect to the different parameters used was also performed as well as a comparison with the results from other studies in the literature.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (vii-259 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.[241]-259

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 009451
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.