La circolazione delle ceramiche del Neolitico nel medio e alto Tirreno e nell’area ligure-provenzale : Studi di provenienza

par Marzia Gabriele

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Didier Binder et de Carlo Tozzi.

  • Titre traduit

    La circulation des céramiques néolithiques dans l'aire tyrrhénienne et dans l'aire liguro-provençale : étude de provenance


  • Résumé

    Les régions de la moyenne et haute Tyrrhénienne, la Ligurie et la Provence ont connu pendant le VIème millénaire BCE d’intenses activités maritimes et d’échange, dans le contexte de la néolithisation de la Méditerranée occidentale et intimement liées à l'exploitation et à la circulation des matières premières telles que l'obsidienne, le silex et les roches vertes; dans ce contexte, la définition de la circulation céramique constitue évidement un point central pour la compréhension des rapports économiques et culturels entre les différents groupes néolithiques.Afin de contribuer à la recherche sur le complexe culturel du Néolithique ancien de la zone considérée, nous avons abordé les échanges et les interactions possibles entre les différents groupes grâce à la caractérisation de la matière première des productions céramiques, leur origine et leur diffusion. Notre méthodologie est fondée sur l'analyse pétrographique (microscope stéréoscopique et/ou microscope optique) des matériaux céramiques de certains des principaux sites du techno-complexe Impressa-Cardial afin de déterminer les potentielles zones d'origine des matières premières et les choix techniques de production, par la confrontation des données de géo-ressources et des céramiques archéologiques.Sur la base des résultats d’analyses obtenus, nous avons essayé de définir les productions céramiques et leur circulation entre la moyenne-haute Tyrrhénienne, la Ligurie et la Provence, pour les différentes étapes chrono-culturelles du Néolithique ancien.

  • Titre traduit

    Neolithic pottery circulation in the Central-Northern Tyrrhenian sea and ligurian-provencal areas : Provenance studies


  • Résumé

    Intense seafaring and cultural/commercial exchanges took place in the region among the Central-Northern Tyrrhenian sea, Liguria and Provence during the VI millennium BCE; these contributed to the neolithisation of the western Mediterranean and were intimately linked to the exploitation and circulation of raw materials, such as obsidian, chert and greenstone. Within this framework, the assessment of ceramic circulation paths is obviously central to understand the economic and cultural relations between different Neolithic groups.Exchanges and potential interactions between different groups were assessed by characterising raw materials used in pottery production, as well as their provenance and diffusion, in order to contribute to research on the early Neolithic in the above mentioned areas.The methodology was aimed at sourcing raw materials and defining technical choices in pottery production by petrographic analyses (stereo- and / or optical microscope) of ceramic samples from some key sites of the Impressa-Cardiale Ware techno-complex, and on their comparison with geo-resources and archaeological pottery data.Pottery production and circulation among the Tyrrhenian, Liguria and Provence areas, in distinct chrono-cultural stages of Early Neolithic, was defined upon the results of these analyses.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.